Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 16:57

Depuis le nord de Briançon il faut prendre la direction du sud, passer le départ des télécabines et tourner à droite juste au feu tricolore suivant pour gagner Puy Saint Pierre, Puy Saint André et se garer aux Combes, 1853 mètres.

L'objectif à atteindre, c'est la croix en face de nous !

Briançonnais : Col de Trancoulette et Croix d'Aquila Dénivelé 613 mètres

Elle n'est pas visible ? Ne cherchez plus et croyez moi, elle est juste sur le point le plus élevé de la chaine de rochers loin au-dessus de nos têtes !

L'itinéraire suit le gros trait rouge, limite de la réserve naturelle des Partias, puis passe entre le P et le a de Partias jusqu'au col de Trancoulette (2293m) où nous suivrons la crête du Dos d'Âne de Passaga jusqu'à la Croix d'Aquila. Puis nous ferons demi-tour et reviendrons par les mêmes chemins.

Briançonnais : Col de Trancoulette et Croix d'Aquila Dénivelé 613 mètres

Au bout de la route forestière un beau bachas et des clôtures marquent l'entrée dans la réserve. Deux possibilités s'offrent aux randonneurs, la direction du lac de Partias dont nous apprendrons qu'il est une simple flaque en ces jours de sécheresse ou le col de Trancoulette.

Et rapidement la pente devient raide ... Nous marchons en sous-bois, des massifs de rhododendrons et de myrtilles bordent le chemin ; puis dans une clairière où les fleurs sont nombreuses, butinées par de nombreux papillons ... je ne me rappelais pas qu'il était possible d'en voir autant ! Ici une achillée millefeuilles blanche et un papillon orange. Les papillons sont très soucieux de leur intimité et ne se laissent pas bien photographier.

Briançonnais : Col de Trancoulette et Croix d'Aquila Dénivelé 613 mètres

Les sons de la montagne sont aussi clairs que le ciel est bleu : les élytres des coléoptères crépitent, des insectes traversent le sentier de fleur en fleur en bourdonnant, les clarines des troupeaux égrainent leurs tintement, les ruisselets chantent en sautillant de pierre en pierre, les marmottes sifflent et quelques oiseaux lancent leurs trilles. Et l'écho les répète de montagne en montagne.

Mais quel est ce ronflement de machine à vapeur qui devient de plus en plus distinct ? Erreur, ce n'est pas une machine, mais un jeune homme qui monte en courant. Parcourir les chemins de randonnée en courant est un nouveau sport. Extrème, je ne sais pas, mais bruyant c'est sûr. Je dois ajouter que l'effort évident ne nuit pas aux bonnes relations, ce monsieur nous a tous salué d'un gai "bonjour".

Nous sommes un peu admiratifs, mais préférons monter à notre rythme en regardant les fleurs sûrement moins nombreuses qu'en début d'été mais aux couleurs tout aussi intenses qui attirent tous mes regards, et sûrement de façon plus pratique tous les insectes.

Une touffe d'adénostyles à feuilles d'alliaires sur fond d' alpages lointains est une scène bucolique.

Une touffe d'adénostyles à feuilles d'alliaires sur fond d' alpages lointains est une scène bucolique.

Briançonnais : Col de Trancoulette et Croix d'Aquila Dénivelé 613 mètres

Au col de Trancoulette où nous arrivons après une rude montée en lacets ponctués de cairns le vent souffle et c'est un petit peu plus bas, à l'abri que nous nous allongeons dans la prairie pour souffler un moment en regardant vers Vallouise au sud.

Nous choisissons d'aller pique-niquer derrière les premiers rochers du Dos d'Âne qui nous protègeront.

Briançonnais : Col de Trancoulette et Croix d'Aquila Dénivelé 613 mètresBriançonnais : Col de Trancoulette et Croix d'Aquila Dénivelé 613 mètres
Briançonnais : Col de Trancoulette et Croix d'Aquila Dénivelé 613 mètres

C'est l'endroit idéal pour observer les animaux de la montagne. Des marmottes pas sauvages du tout nous observent ... Un troupeau composite, charolaises et abondance, rumine au loin sous l'oeil placide d'un taureau qui se tient lérègement à l'écart.

Dans chaque creux de rocher, de pierre, un "petit jardin" de succulentes nous présente ses fleurs, minuscules joubarbes rose vif, sédums blancs ou jaune ...

Briançonnais : Col de Trancoulette et Croix d'Aquila Dénivelé 613 mètres

Nous repartons vers la Croix, à 170 mètres plus haut, en suivant la crête fleurie. La flore, je vous en parlerai dans un article spécial. Pour le moment je perds assez de temps à les photographier et ne peux aussi les raconter !

Je dois rejoindre mes camarades qui sont déjà arrivés !

Briançonnais : Col de Trancoulette et Croix d'Aquila Dénivelé 613 mètres
Briançonnais : Col de Trancoulette et Croix d'Aquila Dénivelé 613 mètres

Chaos de roches, pont de pierres, végétation dans les interstices, tout est matière à me retenir ... mais je finis par arriver !

Briançonnais : Col de Trancoulette et Croix d'Aquila Dénivelé 613 mètres

J'avance sur ce sommet presque en rampant car la vue est impressionnante sur la vallée de Briançon et le vent se fait sentir.

Le guide de randonnées précise que la vue sur la ville de Briançon et les vallées est superbe et justifie les efforts déployés. C'est vrai, mais que c'est loin, tout en bas !

Briançonnais : Col de Trancoulette et Croix d'Aquila Dénivelé 613 mètres

Nous reprenons encore notre souffle, échangeons quelques impressions avant de redescendre vers la prairie juste au pied de la Croix d'Aquila (2466 mètres). Heureusement que quelque chose m'a retenue là ; et m'a permis de voir ces drôles de petites fleurs blanches dispersées sur la pelouse ... Voyons de plus près ... Je ne rêve pas ! Ce sont des edelweiss. Mes premiers edelweiss, ces fleurs mythiques associées aux légendes et contes de fées !

Briançonnais : Col de Trancoulette et Croix d'Aquila Dénivelé 613 mètres

Que demander de plus pour couronner cette randonnée ? Absolument rien. C'est vraiment la cerise sur le gâteau, l'édelweiss sur la randonnée. Et la joie est collective, même si certains d'entre nous en avaient déjà vus.

Nous rentrons face aux névés qui brillent aux sommets du Pelvoux et des Ecrin.

Première randonnée de rêve. A demain !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens