Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 07:04

Avec une moyenne de 300 jours de soleil par an Briançon est l'une des villes les plus ensoleillées de France. Alors quoi de plus naturel que de s'en servir pour donner l'heure au Peuple ? C'est ainsi que le Briançonnais et le Queyras se sont constitués un patrimoine exceptionnel de cadrans solaires.

Dont voici quelques uns de ceux que nous avons vus lors de nos sorties. Pas très nombreux car nous étions plus souvent sur les sentiers de montagnes que dans les villes et villages.

Au départ de la randonnée au Grand Lac

une maison juste sur le bord du chemin au Pont de l'Alp peut nous renseigner sur l'heure à laquelle nous démarrons notre sortie.

Des cadrans solaires du Briançonnais ...

Enfin, pouvait car les lignes horaires de la table du cadran ont été effacées par le temps, mais le style, la tige métallique dont l'ombre indique l'heure, est toujours bien planté..

D'autres sont régulièrement entretenus et restaurés, comme celui de la place d'Armes à Briançon, sur la façade de la maison du Roy.

Des cadrans solaires du Briançonnais ...

Autre cadran à belle allure à Briançon qu'il faudra chercher, je n'ai pas noté où il est.

Des cadrans solaires du Briançonnais ...

La tradition se perpétue et au Casset, celui de la maison à côté du pont en pierre émaillée nous invite depuis 1957 à profiter du temps. Car une devise mentionnée sur la table complète le cadran.

Des cadrans solaires du Briançonnais ...

En installer un est tout un art !

La table est placée de préférence sur un mur au sud. Le style doit "viser l'étoile polaire afin d'être parallèle à l'axe de rotation de la terre et perpendiculaire à la ligne des équinoxes ou équatoriale". L'angle entre le style et le mur doit être aussi soigneusement calculé : "90° moins la latitude du lieu" ...

Des cadrans solaires du Briançonnais ...Des cadrans solaires du Briançonnais ...
Des cadrans solaires du Briançonnais ...

Voici ceux de la Salle-les-Alpes, dont j'ai attrapé le second de justesse !

Depuis 1991 le cadran de l'ancienne école de la Ville Basse de Névache est orné d'un beau cartable.

Des cadrans solaires du Briançonnais ...

alors que celui de l'église de Plampinet est de style Louis XV depuis 1823. Très chic, n'est-ce pas ?

Des cadrans solaires du Briançonnais ...
Des cadrans solaires du Briançonnais ...

A Névache ... (où l'angle du style est facile à calculer puisque la latitude est juste de 45° !) nous avons trouvé ce beau cadran monochrome sur lequel on peut encore lire "1805". Seules quatre initiales apparaissent au dessus de la ligne d'encadrement, S C L C, Des abréviations que tout le monde comprenait alors ?

Sachant que pour retrouver l'heure de 2014 il suffit de :

- ajouter à l'heure du cadran 1 heure en hiver, 2 heures en été,

- corriger le décalage en longitude en enlevant 26 minutes car il y a un angle de 6° 36' 19" entre le méridien local et le méridien de Greenwich,

- et enfin tenir compte de la variation due à l'oscillation de la terre sur son axe. Cette variation appelée "équation du temps" varie de +14 minutes mi-février à -16 minutes début novembre,

quelle heure était-il lorsque j'ai pris la photo du cadran sur le clocher de Névache ?

C'est simple, regardez bien l'ombre en ce 7 septembre : 16h 53 !

Des cadrans solaires du Briançonnais ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires