Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 15:20

C'est épatant de retrouver les habitués des randonnées du jeudi à Beauvallon. Ils ne m'oublient pas malgré mon irrégularité ... Qu'ils en soient remerciés.

Le ciel est profondément bleu, le mistral plutôt léger, la journée sera belle !

GREB - Forêt de Marsanne, trop tôt pour les jonquilles !

Nous démarrons toujours les randonnées dans la forêt de Marsanne, menées par Robert à Fresnau, à côté du grand sanctuaire où des pèlerins viennent rendre grâce à la Vierge pour les bienfaits qu'elle dispense par cette eau qui aurait rendu la vue à une jeune fille aveugle.

Nous partons vers le Serre de Paruel, au sud-est.

GREB - Forêt de Marsanne, trop tôt pour les jonquilles !

Mais n'allez pas croire que nous prenons absolument chaque fois le même itinéraire ! Il est bon de faire une pause aux croisées de chemin, car nombreuses sont les façons d'accéder jusqu'à la partie de forêt tant convoitée dès les premiers jours du printemps. Robert choisit de nous faire faire une grande boucle tout au sud. Choisit ? Pas si sûr d'après ce que lui dit Nicole ! Qu'importe, nous sommes là pour marcher et voir les premiers témoignages du changement de saison. Violettes odorantes ou pas ? Je ne sais pas, le soleil n'est pas assez chaud pour exhaler les parfums des fleurs.

GREB - Forêt de Marsanne, trop tôt pour les jonquilles !

Les asphodèles commencent juste à sortir de terre, nous pourrions confondre leur toupet de feuilles avec celui de crocus si nous ne savions que le long de ce chemin elles sont nombreuses.

GREB - Forêt de Marsanne, trop tôt pour les jonquilles !

Dans cette vaste forêt chaque fleur a ses espaces réservés, sûrement liés à des microclimats et la nature du sol. Voici l'asphodèle la plus avancée que nous avons vue ce jour, voisinant avec des crocus versicolor ou bigarré, à fleur blanche ou lilas, veinée de violet.

GREB - Forêt de Marsanne, trop tôt pour les jonquilles !GREB - Forêt de Marsanne, trop tôt pour les jonquilles !

Et c'est ainsi que nous sommes arrivés à midi passé au bord du plateau qui domine la vallée du Rhône, Cruas, sa centrale nucléaire et ses carrières de calcaire dont la blancheur en a

GREB - Forêt de Marsanne, trop tôt pour les jonquilles !

Sur cette hauteur découverte le mistral se fait bien sentir, et nous revenons sur nos pas, dans le creux du chemin pour le pique-nique qui se termine par la "ronde des desserts", biscuit , chocolat, nougat, café ... Merci à tous.

Puis nous reprenons par le chemin bien abrité par les buis qui font un mur épais, que dis-je ? un tunnel étroit où le vent n'arrive pas à pénétrer aujourd'hui. Dans quelques jours ce sera le soleil qui n'y parviendra pas non plus.

GREB - Forêt de Marsanne, trop tôt pour les jonquilles !

Là, sur des centaines de mètres, peut-être des kilomètres les parcelles de buis cèdent la place régulièrement à des arbres plus hauts et moins denses sous lesquels les jonquilles poussent avec exubérance. Jonquilles et buis ne peuvent cohabiter ? Mais aujourd'hui, il n'y a que des bouquets de feuilles avec, en leur milieu, le renflement d'un bouton au bout d'une très courte tige, et de temps en temps, quelques rares fleurs. Ne coupons rien, ne cherchons pas nous perdrions notre temps, laissons tous ces boutons aux randonneurs de mardi prochain, n'est-ce pas Josette ? C'est ce que j'avais aussi envie de dire aux personnes qui avançaient à notre rencontre avec sous le bras panier ou corbeille, et même aux passagers d'un 4X4 qui venaient, motorisés aux jonquilles.

Par contre nous avons trouvé comme d'habitude des lauriers des bois aux fleurs vertes bien ouvertes, des cornouillers mâles et des primevères.

GREB - Forêt de Marsanne, trop tôt pour les jonquilles !
GREB - Forêt de Marsanne, trop tôt pour les jonquilles !
GREB - Forêt de Marsanne, trop tôt pour les jonquilles !

Photo de groupe sur l'esplanade de la "forêt de Robin", l'accro-branche de Marsanne, qui n'est pas encore ouverte. Justin pourra ainsi préparer un message pour le Dauphiné !

GREB - Forêt de Marsanne, trop tôt pour les jonquilles !

Et nous avons rejoint Fresnau par un chemin creux. Nous aurions pu passer par les ruines du château et de l'église qui dominent le vallon, mais Robert a pensé qu'avec la boucle de ce matin, ça allait comme ça !

GREB - Forêt de Marsanne, trop tôt pour les jonquilles !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires

merlan jean claude 15/03/2015 19:14

rando de jeudi

merlan jean claude 15/03/2015 19:12

rando de Marsane

Recherche

Liens