Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 14:10

Nous avons de la chance, le beau temps va nous accompagner pour cette randonnée. Ciel bleu, pas de vent, les conditions sont idéales pour faire le tour de la Panaulière, entre les communes d'Auriples, de Saoû et de Soyans. En plus des paysages il y aura des vieilles pierres à voir tout au long de la journée.

Avant même de partir puisque, nous laissons les voitures sur le parking en face de la belle église romane des Lombards. Nous en avons une vue complète en cette fin d'hiver alors que les platanes sont encore nus.

MGM - Le tour de la Panaulière, 10 ou 12 km et 300 mètres de dénivelé

On retrouve la mentionAvant d'être église paroissial ce fut un prieuré affilié à l'abbaye Saint Thiers de Saoû. Pendant des siècles il eut une nef unique, voutée en berceau plein-cintre. Malgré les percements de la travée au 19ème siècle pour y ajouter des chapelles et lui donner un faux transept l'édifice a conservé ses principaux caractères romans : clocher et abside en cul de four.

Le gros clocher carré est percé de "boulins", des trous qui permettaient la mise en place d'échafaudages au moment de la construction ou de travaux.

En regardant de bien près on pourrait voir que différents types de pierres ont été utilisés pour la construction ... mais tout le monde s'est équipé et a bu son café, on part par l'itinéraire 63 vers le sud et la montagne boisée.

MGM - Le tour de la Panaulière, 10 ou 12 km et 300 mètres de dénivelé

Ça grimpe dès le démarrage ! Mais c'est le plus gros effort du jour. Il nous faut arriver sous les remparts du vieux village d'Auriples. Son nom viendrait d'"aura", vent en latin. Cet endroit est très venté, sauf aujourd'hui. Mais en hauteur les stratus sont poussés par le vent du sud. Le beau temps ne durera pas.

MGM - Le tour de la Panaulière, 10 ou 12 km et 300 mètres de dénivelé

Un village médiéval perché et le "châtelard" central sont restés à l'abri derrière ces remparts pendant des siècles. Mais ils sont tombés en ruines au 16ème siècle et continuent. Quelques pierres sont récemment arrivées jusqu'au chemin. Tu as raison Michel de ne pas vouloir rester trop longtemps à proximité de ces murs.

Au sommet, lorsque nous arrivons dans un champ où se perd le sentier le massif de la Forêt de Saoû et le Pertuis s'offrent à nos yeux pour la première fois au cours de cette randonnée.

MGM - Le tour de la Panaulière, 10 ou 12 km et 300 mètres de dénivelé

Descente vers l'élevage de Prémonier, ses chevaux et son étang. C'était juste pour le plaisir de voir car il faut revenir sur nos pas pour aller vers les Jailles.

MGM - Le tour de la Panaulière, 10 ou 12 km et 300 mètres de dénivelé

Le chemin est large, bien empierré, mais de l'eau y court plus vite que nous.A gauche les silhouettes de petits chênes soulignent la crête de la montagne.

MGM - Le tour de la Panaulière, 10 ou 12 km et 300 mètres de dénivelé

Le soleil et la douceur de la température provoquent l'éclosion des premières fleurs du printemps : primevères, hellébores fétides, qui donnent des couleurs aux fougères, mousses et lichens.

MGM - Le tour de la Panaulière, 10 ou 12 km et 300 mètres de déniveléMGM - Le tour de la Panaulière, 10 ou 12 km et 300 mètres de dénivelé

Nous avons franchi le col de la Panaulière (473 mètres) pour passer dans un vallon qui descend jusqu'à Soyans. Nous apercevons à peine les ruines du château au sommet de son promontoire, à contrejour. Le château féodal de pierre construit en 912 était une des plus anciennes places fortes de la région. Il a été remplacé par un château Renaissance qui fut un refuge de chefs protestants. Il tomba après un siège de cinq jours mené par Lesdiguières et ses troupes.

C'est juste en face que nous nous sommes arrêtés pour le pique-nique et la photo de groupe. Sans trop évoquer les joutes verbales (!) entre amis des deux confessions qui m'ont tant surprise lorsque nous sommes arrivés à Montmeyran. Dans les années 80 les guerres de religion n'y étaient pas encore entrées dans l'histoire passée ...

MGM - Le tour de la Panaulière, 10 ou 12 km et 300 mètres de dénivelé

Nous avons repris notre descente par un chemin inondé ou par un ruisseau plutôt praticable ? Quel qu'il soit, nos chaussures sont maintenant boueuses.

Nouvelle perspective sur la chaîne de montagnes.

MGM - Le tour de la Panaulière, 10 ou 12 km et 300 mètres de dénivelé

Entre les têtes de Marie-Claire et Michel le col de La Chaudière, à droite le Grand Delmas, à gauche les Trois Becs, le Grand Pomerolle et le Pertuis. Cette vue justifie à elle-seule cette randonnée.

MGM - Le tour de la Panaulière, 10 ou 12 km et 300 mètres de déniveléMGM - Le tour de la Panaulière, 10 ou 12 km et 300 mètres de dénivelé

Le chemin prend ensuite des allures de route romaine avec ses grandes dalles de pierre où les roues de chariots ont creusé des ornières plus ou moins profondes. Pour retrouver un peu plus loin son double rôle de passage piétonnier et de ruisseau.

Un endroit s'appelle "les chênes" et c'est sûrement autour de cet arbre à l'immense ramure. Nous nous y sommes mis à trois pour en faire le tour. Quel chêne impressionnant !

MGM - Le tour de la Panaulière, 10 ou 12 km et 300 mètres de dénivelé

Nous sommes passés auprès d'un grand bassin où un couple de cygnes se livrait à une parade amoureuse, les ailes largement écartées, le cou et la tête reposant sur leur dos. Nous les avons sûrement dérangés et n'avons pas pu assister à des enlacements de cous ... Ils se sont séparés à notre arrivée.

MGM - Le tour de la Panaulière, 10 ou 12 km et 300 mètres de dénivelé

Nous sommes revenus jusqu'aux voitures par une petite route tranquille.

C'était une jolie rando de début de printemps sous le ciel bleu qui devrait l'être beaucoup moins demain : les nuages arrivent du sud.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires

serrurier paris 09/03/2015 04:23

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement

Recherche

Liens