Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 20:53
Paris : remise à niveau 2 : le palais Garnier

Au palais Garnier c'est bien plus qu'une remise à niveau ! Nous n'étions pas revenu dans le quartier Opéra depuis que nous avions quitté Paris, Autrement dit, depuis bien des lustres ! Mais ce quartier qui fait partie de l'éternel Paris ne change pas.

Paris : remise à niveau 2 : le palais Garnier

Et l'opéra pas beaucoup non plus. Avant de quitter Paris il y a si longtemps, conscients de tout ce que nous n'avions pas visité pendant que nous y habitions nous avons essayé de combler quelques trous inexcusables par des visites de derniers moments : parmi lesquelles les foyers, escaliers et sous-sols du Palais Garnier. Nous en avons gardé un souvenir ébloui.

Paris : remise à niveau 2 : le palais Garnier

Nous n'avions pas vu la grande salle, celle au célèbre plafond de 1964, conçu par Marc Chagall. Dans une telle salle toute de rouges et d'ors, au décor surchargé de cariatides, de guirlandes de fleurs et d'instruments de musique,

Paris : remise à niveau 2 : le palais Garnier

au rideau de scène somptueux peint en trompe-l’œil, choisi par l'architecte Garnier lui-même pour rappeler l'année 1669, date de la fondation de l'Académie Royale de Musique,

Paris : remise à niveau 2 : le palais Garnier

le plafond surprend. A l'époque de sa pose, jugé anachronique, il a été l'objet d'une controverse, mais Chagall était l'ami du ministre de la culture de l'époque, André Malraux ... Anachronisme ? Je ne serais pas loin de le penser cinquante ans plus tard ! Les personnages qui illustrent quelques unes des œuvres les plus importantes dues à des compositeurs majeurs ressemblent plutôt à des elfes qu'aux anges musiciens qui soufflent, sous le plafond dans leurs longues trompettes ... Ce plafond reste un des éléments majeurs d'attraction de l'Opéra Garnier.

Le Lac des Cygnes, Giselle, Daphnis et Chloé, la Flûte enchantée ...
Le Lac des Cygnes, Giselle, Daphnis et Chloé, la Flûte enchantée ...
Le Lac des Cygnes, Giselle, Daphnis et Chloé, la Flûte enchantée ...

Le Lac des Cygnes, Giselle, Daphnis et Chloé, la Flûte enchantée ...

Mais le rideau se lève, nous sommes là pour un ballet beaucoup plus que pour le plafond !

Le Chant de la Terre de Gustav Malher interprété par l'orchestre de l'Opéra, chorégraphié par John Neumeier, dansé par les danseurs de l'Opéra de Paris. La perfection, la grâce des mouvements des danseurs qui semblent danser avec le plus parfait naturel, alors qu'il faut tant de travail pour l’acquérir sont admirables. Par moment la musique est très ténue, mais la poésie et l'émotion dégagées par ce ballet, le décor et cette ode à la nature en font un spectacle inoubliable.

Paris : remise à niveau 2 : le palais Garnier

Pour finir la soirée voici sur la façade la représentation de la danse par Jean Baptiste Carpeaux. Enfin, une copie de Paul Belmondo, l'original est au musée d'Orsay dans l'espace très intéressant consacré au Palais Garnier.

Paris : remise à niveau 2 : le palais Garnier

Merci nos amis pour cette soirée de grâce !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Voyages familiaux
commenter cet article

commentaires