Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2015 4 23 /04 /avril /2015 18:47

Les sédums portent aussi le nom d'orpins. Il y en a une grande variété, et nous en avons rencontré deux mardi au pas des Blaches.

Je crois que la première est un sédum gazonnant. Il est encore vert parce que nous sommes juste au début du printemps, même s'il nous semble être en été. Il va devenir rouge assez rapidement, mais n'arrivera jamais à devenir un couvre-sol, ni donc un couvre-toit.

Clin d'oeil aux membres du Collectif de Montmeyran 2015

Le second pourrait être de la variété orpin rougeâtre ... et le voir explique bien son nom ...

Clin d'oeil aux membres du Collectif de Montmeyran 2015

Parmi les 41 variétés que comporte la famille des crassulaceae on trouve des feuillages jaunes, rouges, bruns, blanchâtres, et beaucoup plus rarement des verts. Ces plantes poussent dans les pierres, les graviers, les rocailles, les murs, les talus, la silice, la tourbe, les marécages, mais je ne vois pas de toits dans tous les milieux préférés.

Alors de là à penser que c'est pour ça que ça devient ce que l'on voit sur l'une des photos prises par un de nos amis, il n'y a pas loin.

Pauvres sédums sur le toit du bâtiment de droite, qui ressemblent beaucoup à de la paille cramée ... Et pauvres de nous si nous devons subir une "cinquième façade" de ce type là dans le parc, à côté de la salle des fêtes .... Où sera la verdure promise ?

Clin d'oeil aux membres du Collectif de Montmeyran 2015

Oubliez pendant quelques instants tous ces risques en admirant les espèces répertoriées sur le site Florealpes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans qui sommes-nous
commenter cet article

commentaires