Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2015 6 02 /05 /mai /2015 22:32

Maintenant voici les orchis !

Leur nom vient du grec orkhis ( testicule ) allusion à la forme des tubercules, et nous ne vérifions pas, il faudrait essayer d'en déterrer et nous ne sommes pas là pour ça. Les observer de près nous suffit !

Les orchis ont un casque formé par les sépales et les pétales latéraux. Le labelle est très découpé en forme de corps humain, deux bras, deux jambes et entre celles-ci un appendice ... oui, un zizi, mais pas toujours !

D'abord l'orchis pourpre, aussi opulent que commun. Il doit son nom à son casque de couleur très foncée, son labelle est piqueté de taches roses plus ou moins vives. Ces taches sont pourvues de très petits filaments, duvets, poils ? Enfin ça doit faciliter le transfert du pollen sur l'abdomen des insectes pollinisateurs. On peut le voir aussi bien sur le bord des routes et des chemins que dans le vallon de Saint Genis.

Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite

Celui-ci commence à peine à s'ouvrir. En voici un plus clair.

Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite

On le rencontre à chaque sortie au printemps. J'en avais déjà montrés, et je recommencerai sûrement.

L'orchis brulé ou néotinea ustulata est très discret. Par sa taille, souvent de l'ordre de 10 centimètres. Le voici à côté de polygales, ils sont de la même hauteur.

Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite
Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite

et par la couleur de son labelle, blanc avec quelques rares points pourpres.

Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite

En voici un rare, sa tige doit atteindre vingt centimètres et les fleurs nombreuses sont regroupées en grappe cylindrique bien régulière.

Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite

C'est au sommet de l'épi de couleur très sombre que cette orchidée doit son qualificatif de "brulé".

Encore plus discret, l'orchis homme pendu ou orchis anthropophora dont la couleur dominante est le vert. Cependant comme chez l'homme il y a des jaunes,

Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite

des roses,

Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite

et aussi des rouges.

Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite

Leur forme de pantin désarticulé, aux membres pendants et raides leur vaut dans certaines régions le nom de pantine.

Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite

Exubérant, sautillant ou dansant, voici l'orchis singe ou orchis simia.

Sous un casque rose, ses bras et ses jambes ont l'air de partir dans toutes les directions.

Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite

La fleur de forme ovoïde a 5 à 6 centimètres de diamètre.

Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite

Nous en avons trouvées aux couleurs plus vives, blanc et rose indien.

Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite
Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite

Pour distinguer l'orchis militaire, orchis militaris, de l'orchis singe il faut se pencher pour regarder la forme et la longueur des jambes. Celles du militaires sont plus larges et moins longues.

Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite
Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite

Avez-vous remarqué les poils sur le ventre ? Je crois que le singe en a aussi !

Et voici la découverte du jour, un orchis qui a une allure d'ange blanc ! Oui, regardez bien, les deux ailes dans le dos (sépales), des mains qui semblent se joindre (pétales) et une longue robe blanche, le labelle ! Je crois que Josette l'attendait depuis longtemps celui-ci.

Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite

Nous l'avons trouvé en groupes familiaux. Tantôt des fleurs blanches, tantôt des fleurs jaune pâle avec quelques points roses. Elle a un éperon de grande taille, et son labelle est dit "genouillé". Ce mot n'est pas dans le vocabulaire du Petit Robert, donc pas d'étymologie de ce qualificatif.

Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite
Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite

Et c'est après de laborieuses heures de recherches que Josette a fini par trouvé son nom : l'orchis de Provence.

Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite

Extraordinaire cerise sur la gâteau, il y en avaient aussi quelques rouges, mais s'appellent-elles de Provence ? Je n'en ai pas trouvé de rouge sous ce nom.

Orchidées de début mai du vallon de Saint Genis, suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Flore
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens