Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 16:10

Mercredi 17 février, 9 heures, après la causerie animée par Yves Jaffrès nous sommes partis accompagnés de notre guide Caroline voir les principaux monuments témoignant des grandes étapes de l'évolution architecturale de Londres.

J'avais juste posé les deux limites, à l'ouest le Royal Hospital, à l'est la Thames Barrier ... Caroline avait trouvé le projet très ambitieux, mais avec notre chauffeur ils ont choisi les itinéraires pour y arriver tout juste !

Première étape à Westminster Abbey, où eut lieu le 25 décembre 1066 le couronnement du conquérant Guillaume, duc de Normandie. Depuis tous les couronnements ont lieu ici. C'est aussi le panthéon anglais où reposent à côté de rois, de leurs épouses et du soldat inconnu quelques 3300 personnalités, des hommes d'état, des poètes, des scientifiques, des musiciens ... Mais c'est l'extérieur qui nous a retenus, et particulièrement une façade qui réunit le gothique primitif du 13ème siècle tout à gauche de la photo, et le gothique perpendiculaire du 15ème, un style exclusivement anglais : plus de courbes, seulement des lignes droites, verticales et horizontales qui forment des quadrillages et permettent un évidement presque total des murs remplacés par un maximum de fenêtres.

Saoû chante Mozart - la traversée de Londres

Et juste en face le néo-gothique victorien et vertical de Houses of Parliament et de ses tours Victoria et Elizabeth au sommet de laquelle la grosse cloche Big Ben a sonné juste pour nous ! A côté un ministère de la fin du 20ème siècle et derrière la grande roue, le "London Eye" construite pour le passage à l'an 2000 et qui est restée.

Saoû chante Mozart - la traversée de Londres

En repartant nous avons jeté un coup d’œil à la façade ouest de la cathédrale, à ses tours gothiques qui n'ont été finies qu'au 18ème siècle, en témoignent les décors baroques au dessus des cadrans. La grande porte n'est ouverte que pour les mariages, et encore seulement les mariages princiers !

Saoû chante Mozart - la traversée de Londres

Parliament Square rend hommage à quelquesgrands hommes de l'histoire britannique. Un peu à l'écart de Winston Churchill, Mahatma Gandhi et Nelson Mandela dans leurs tenues légères affrontent les rigueurs de février.

Saoû chante Mozart - la traversée de Londres

Nous avons traversé la Tamise pour rejoindre Lambeth Palace. Avec ses briques rouges et ses tours crénelées c'est un bel exemple de l'architecture médiévale Tudor qui succéda au gothique perpendiculaire. Juste en face de Houses of Parliament, il était à sa construction en face du palais royal. C'est encore la résidence des archevêques de Canterbury.

Saoû chante Mozart - la traversée de Londres

Et nous sommes partis pour le "far west", les quartiers gagnés par Londres après le grand incendie de la City de 1666. Nous sommes arrivés jusqu'au Royal Hospital de Chelsea, maison de retraite des militaires fondée au 17ème siècle. Il a été construit par le grand architecte de l'époque classique, Wren, sur le modèle des Invalides de Paris. Brique rouge, pierre blanche et symétrie caractérisent ce grand bâtiment.

Saoû chante Mozart - la traversée de Londres

Nous avons traversé les beaux quartiers de Kensington, Belgravia et Chelsea, le Londres des beaux quartiers résidentiels et des ambassades. En longeant la Tamise nous avons admiré les demeures georgiennes construites entre 1720 et 1840.

Celles à peine cachées derrière le Chelsea Physic Garden sont particulièrement belles ...

Saoû chante Mozart - la traversée de Londres

Au nord de Chelsea, nous arrivons dans le quartier victorien où triomphe le néo-gothique. Le Science Museum ressemble à une cathédrale, et peut-être n'est-ce pas un hasard car on célèbre ici tous les aspects des sciences.

Saoû chante Mozart - la traversée de Londres

Royal Albert Hall, où je n'ai pas trouvé de concert pour notre séjour est juste en face du mémorial au prince Albert qui disparut dans sa quarantaine. Ce décès prématuré transforma la reine Victoria en veuve noire jusqu'à la fin de ses jours.

Saoû chante Mozart - la traversée de LondresSaoû chante Mozart - la traversée de Londres

Nous sommes revenus vers le centre en passant par la quartier Knightbridge et ses boutiques de luxe dont Harrods, célèbre grand magasin où on pourrait trouver de tout "de l'épingle à l'éléphant".

Nous avons déjeuné dans un pub de Trafalgar Square, l'Admiralty, de pies (les traditionnelles tourtes anglaises), très bonnes quoique un peu lourdes pour une après-midi en bus.

En direction de l'est et des quartiers d'affaires l'ambiance change radicalement. La City n'a pas vraiment fini de panser ses plaies du blitz. Des tours surgissent un peu partout, engloutissant des églises baroques dont les dômes ont bien du mal maintenant à attirer les regards malgré leurs caractéristiques remarquables ... C'est le même sort qui attend Monument, la colonne élevée pour commémorer le Grand Incendie dont on ne verra bientôt plus le sommet doré ...

Traversée par London Bridge pour aller vers le quartier le plus contemporain de Londres, celui qui entoure City Hall, la mairie. Tous les immeubles ici seraient-ils des réalisations des équipes de Norman Forter ?

Saoû chante Mozart - la traversée de Londres

C'est le lieu de contrastes (juste à côté du Tower Bridge, pont suspendu néo-gothique) et surtout des transparences, des jeux de lumière et des reflets .... L'effet de séduction est rès fort.

Saoû chante Mozart - la traversée de Londres

Nous avons tous trouvé que l'esplanade au bord de la Tamise était le lieu idéal pour la photo de groupe !

Saoû chante Mozart - la traversée de Londres

Merci Caroline pour cette étape dans le quartier "More London Riverside" !

Mais il faut continuer vers l'est, là où Londres se développe à grande vitesse depuis que le port de commerce a été obligé de déménager en aval pour pouvoir accueillir les cargos et porte-conteneurs actuels. Les entrepôts sont transformés en appartements de luxe, les quais et bassins en ports de plaisance. Nous verrons ces transformations bien mieux demain lors de notre croisière. Pour le moment nous poursuivons jusqu'à la Thames Barrier, cette installation qui doit permettre de protéger Londres d'inondations en provenance de la Mer du Nord.

Saoû chante Mozart - la traversée de Londres

Peut-être plus clair voici un article de blog qui explique très bien la nécessité et le fonctionnement de la Barrière de la Tamise !

http://londrescalling.canalblog.com/archives/2014/02/20/29239406.html#c68790290

Il ne nous restait plus qu'à rentrer en traversant les docks convertis en résidences et les embouteillages de fin de journée pour rentrer à l'hôtel. Car notre promenade de Trafalgar Square à Covent Garden était tombée à l'eau : une petite pluie fine s'est mise à tomber en fin d'après-midi et ne nous a quittés que pendant la nuit.

Pluie pour aller voir Charlie et la Chocolaterie, superbe comédie musicale comme n'en font que les Britanniques et les Américains, et pluie pour aller à Masala Zone, un restaurant indien, autre spécificité de la cuisine anglaise !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Saoû chante Mozart
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens