Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 18:53
Saou chante Mozart à Londres - British Museum et Flûte enchantée

Le British Museum voisin de l'hôtel n'ouvre qu'à 10H, alors Caroline m'a proposé d'aller voir le Bedford Square, une place qui a parfaitement conservé son harmonieux style géorgien. Les maisons sont construites sur le même plan en bande, au rez-de-chaussée une porte à imposte et deux grandes fenêtres. Au premier étage les salles de réception, les salles familiales au second, et les chambres de bonnes au-dessus. Au centre de la bande un grand immeuble blanc décoré de pilastres où sont aménagés les appartements les plus huppés. En regardant un peu mieux on voit que la symétrie n'est pas parfaite, que les mascarons ne sont pas les mêmes et qu'il a même était ajouté au 19ème siècle quelques balcons pour rompre la "monotonie" ...

Au centre un jardin privé est toujours réservé aux familles qui habitent autour. Privilège, on peut avoir un oeil sur les enfants en restant dans l'appartement.

Il fait encore un temps splendide ; les arbres et le ciel bleu se reflètent dans les hautes fenêtres.

Saou chante Mozart à Londres - British Museum et Flûte enchantée
Saou chante Mozart à Londres - British Museum et Flûte enchantée

Les groupes ont accès au musée par une porte spéciale sur l'arrière sur Montague Place qui nous permet de voir le siège de l'Université de Londres, immeuble art-déco, un rien stalinien, sous le soleil.

Saou chante Mozart à Londres - British Museum et Flûte enchantée

Rendez-vous dans la cour sous la grande coupole de Norman Foster à la fin de la visite pendant laquelle Caroline va nous montrer ses pièces préférées, et quelques unes des miennes,

Saou chante Mozart à Londres - British Museum et Flûte enchantée

La pierre de Rosette est accessible à cette heure-ci. Elle est à Londres ce que la Joconde est à Paris : très vite une foule compacte s'agglutine autour de la vitrine et il est alors impossible de l'apercevoir ... Pas très photogénique cette pierre noire qui permit à Champollion de décoder le langage des hiéroglyphes d'après des relevés ! Incroyable, il ne l'a jamais vue en vrai.

Nous sommes passés par la salle réservée à ce qui reste du gigantesque et somptueux mausolée d'Halikarnasse (maintenant Bodrum) ; la tête d'un des chevaux du quadrige du sommet et deux des statues de la dynastie.

Saou chante Mozart à Londres - British Museum et Flûte enchantée
Saou chante Mozart à Londres - British Museum et Flûte enchantée

Découvrir les sculptures du Parthénon dans une grande salle du British Museum qui leur est dédiée avait été pour moi un grand moment que je tenais à partager. Au fond le fronton représentant l'aube, et tout le long les métopes représentant le peuple venant rendre hommage aux dieux.

Polémique sur la légitimité de la possession de toutes les œuvres et les pièces qui se trouvent dans les musées : pillage ou protection ? Récupérer des pierres livrées à l'abandon et les sauver peut justifier leur présence dans nos musées.

Et la polémique devient échange dans la salle des bas-reliefs assyriens où nous admirons une merveilleuse chasse au lion.

Là le rôle de protection est évident. Que seraient-ils devenus s'ils n'étaient pas à l'abri de l'obscurantisme des hommes ?

Saou chante Mozart à Londres - British Museum et Flûte enchantée

Et nous avons grimpé au 3ème étage pour y voir quelques unes des pièces les plus emblématiques du musée.

D'abord les jeux d'échecs médiévaux trouvés dans les îles Lewis faits d'ivoire de morse. Les détails des sculptures sont superbes : les reines se demandent ce qu'elles font là en se tenant la tête, l’évêque tient sa crosse, les fauteuils royaux sont très décorés et les chevaliers ont l'air solides sur leur monture.

Saou chante Mozart à Londres - British Museum et Flûte enchantée
Saou chante Mozart à Londres - British Museum et Flûte enchantée
Saou chante Mozart à Londres - British Museum et Flûte enchantée

Nous sommes ensuite passés le long des vitrines de la tombe (royale ?) de Sutton Hoo, du 6ème siècle, la plus riche du Royaume Uni avant d'atteindre les collections de la Mésopotamie, vraiment très riches.

Mon article serait trop lourd si je ne me limitais pas à ne montrer que les instruments de musique de 2500 ans av JC en provenance de Mesopotamie, des lyres d'argent richement décorées de pierres et de bois précieux.trouvées dans des tombes de reines d'Ur

La musique occupait une place importante dans les cérémonies et les banquets royaux. Instruments à cordes, luths, harpes et lyres ; instruments à vent, percussions retrouvés dans les tombes en témoignent.

Saou chante Mozart à Londres - British Museum et Flûte enchantée
Saou chante Mozart à Londres - British Museum et Flûte enchantée
Saou chante Mozart à Londres - British Museum et Flûte enchantée
Saou chante Mozart à Londres - British Museum et Flûte enchantée

Je vais finir par une Reine de la Nuit en préfiguration de notre concert du soir !

Saou chante Mozart à Londres - British Museum et Flûte enchantée

Est-ce Ishtar déesse de l'amour et de la guerre ou sa sœur et rivale ? Elle porte les signes de sa divinité : coiffe et bijoux. Qui qu'elle fût elle devait être très impressionnante, peinte en rouge, debout, ses pieds semblables à ceux des chouettes à ses côtés bien posés sur le dos de deux lions.

Mais elle ne doit avoir en commun avec celle que nous entendrons ce soir dans la Flûte enchantée que le nom !

J'ai découvert aujourd'hui des peintures prélevées (?) dans des tombeaux égyptiens absolument superbes. Il me faudra revenir les revoir lors d'un autre voyage !

Car pour le moment il est l'heure d'aller déjeuner.

Déjà l’après-midi libre sera très courte puisque nous aurons rendez-vous à 18H devant l'entrée du Café dans la Crypte de Saint Martin in the Fields !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Saoû chante Mozart
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens