Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 16:12
Saoû chante Mozart à Londres - Le long de la Tamise

Le jeudi 18 février est une journée qui commence bien ! En traversant le jardin de l'hôtel nous avons le plaisir de constater que le ciel est bleu ... la météo. nous avait accablés en prévoyant de la neige pour notre croisière.

Mais d'abord la conférence dans la véranda. Yves Jaffrès nous a longuement parlé de Debussy et de Ravel, de leur personnalité et de leur musique. Pour moi cette introduction au concert du soir était nécessaire car je sais bien peu de choses sur les musiciens français du 20ème siècle ... et peut-être ne suis-je pas la seule !

Le programme très original que nous entendrons ce soir sera composé de

Maurice Ravel: Ma mère l'oye
Claude Debussy: La mer
Wolfgang Amadeus Mozart: Piano Concerto No.24 en do mineur, KV491
Maurice Ravel: La valse

Par le London Philharmonia Orchestra dirigé par Alain Altinoglu et David Fray au piano.

Saoû chante Mozart à Londres - Le long de la Tamise
Saoû chante Mozart à Londres - Le long de la Tamise

La conférence finie nous nous rendons Victoria Embankment pour embarquer. Mais pas au dessous de l'Aiguille de Cléopâtre, l'obélisque offert en 1819 au gouvernement britannique, mais près de Westminster Bridge, au pied de la statue de Boadicée reine des Icenis qui souleva son peuple contre l'envahisseur romain.

La croisière commence par un détour devant Houses of Parliament qui sont particulièrement belles sous le soleil doré du matin. Les ors de la tour scintillent.

Saoû chante Mozart à Londres - Le long de la Tamise

Et à partir de là c'est une succession de cartes postales qui défilent sous nos yeux, sur les deux rives du fleuve.

Le London Eye avec ses cabines d'une capacité de 25 personnes, entièrement "made in France" et même mieux, en Isère. Elles sont venues par transports spéciaux, préalablement montées. Cocorico !

Saoû chante Mozart à Londres - Le long de la Tamise

Sur North Bank la ligne d'horizon composée de flèches du 17ème siècle, de grues du 21ème, de la coupole de Saint Paul qui domina longtemps Londres, puis d'un amas de tours dont la "Rape à fromages" qui cache "Gherkin", le cornichon et le "Talkie-Walkie" très massif.

L'histoire de Gherkin est intéressante, voici un lien qui en dévoile quelques péripéties.

https://fr.wikipedia.org/wiki/30_St_Mary_Axe

Je trouve que ce quartier symbolise l'énergie de la ville, et sa verticalité toute nouvelle la volonté de ne pas s'encombrer de carcans gênants.

En face voici la Tate Modern installée dans une ancienne centrale thermique, et tout de suite après le théâtre de shakespeare à contre-jour.

Saoû chante Mozart à Londres - Le long de la Tamise

Nous passons maintenant sous la passerelle 'Millennium Bridge" qui relie la City classique au 21ème siècle.

A sa livraison elle fut animée d'un balancement tel qu'il retarda sa mise en service. Plus de problème maintenant.

Saoû chante Mozart à Londres - Le long de la Tamise

Au Nord, un immeuble de verre est en tenue de camouflage, il reflète le ciel bleu et on pourrait presque ne pas le voir. Derrière, la tour "Talkie-Walkie" qui permit de prendre conscience qu'il peut faire très chaud à Londres. Peu après sa construction les rayons de soleil qu'elle réfléchissait dans la rue ont sérieusement endommagé une voiture de grand luxe ... Une solution a été trouvée pour éviter ce réfléchissement.

La forme de cette tour me fait penser qu'à force de vouloir faire différent on arrive à des limites, presque des "accidents" d'architecture.

Saoû chante Mozart à Londres - Le long de la Tamise

Rive Sud ce sont maintenant le Shard, la tour toute de transparence et devant la Hay's Galleria, anciens entrepôts et brasserie du 17ème siècle. 80% des produits secs importés au 19ème siècle, en provenance de tout l'empire, sont passés par là. On appelait alors ce quartier le "garde-manger". Mais en juin 1861 le Grand Feu de Southwark l'a bien endommagé. Cependant ce ne sont que les bombardements de 1940 qui ont arrêté son activité.

Saoû chante Mozart à Londres - Le long de la Tamise

En face, la Tour de Londres. Guillaume le Conquérant la fit bâtir pour en faire son palais royal qui lui permettait aussi de contrôler la Tamise. Avec les siècles elle connut de multiples emplois dont celui de prison et la dernière exécution y eut lieu en 1941 ... Maintenant c'est là que sont gardés les bijoux de la couronne.

Nous passons le Tower Bridge ...

Saoû chante Mozart à Londres - Le long de la Tamise

et arrivons vers les Sainte Katharine Docks, ancien bassin marchand transformé en marina. Il semble avoir beaucoup de charme.

Saoû chante Mozart à Londres - Le long de la Tamise

Les docks, entrepôts, ateliers anciens transformés en appartement de rêve se succèdent, jusqu'à Canary Wharf, nouveau centre d'affaires. Et enfin voici le terme de notre croisière, Greenwich.

Saoû chante Mozart à Londres - Le long de la Tamise

Au premier plan l'ancien hôpital maritime qui devint collège royal de la Marine a été conçut par Christopher Wren.

Derrière, au centre la Queen's House de style Renaissance ;

Et tout là-haut le Royal Observatory.

Février n'est pas le meilleur moment pour visiter cet endroit, et nous n'y restons pas plus longtemps. Nous avons traversé la Tamise par le passage souterrain, qui commence juste à côté du Cutty Sark, clipper qui fit la route du thé à grande vitesse jusqu'en 1952.

La vue sur Greenwich depuis les jardins de Isle of dogs est peut-être bien la raison pour laquelle j'ai voulu venir jusqu'ici !

Il nous plaît de penser que la statue qui se dresse la-haut, tout à côté de l'observatoire est sur la ligne du méridien, celui qui partage la Terre en hémisphère est et hémisphère ouest.

Saoû chante Mozart à Londres - Le long de la Tamise
Saoû chante Mozart à Londres - Le long de la Tamise

Le rechargement des 20 cartes de transport, les Oyster cards, nous a pris un temps certain, et pourtant nous faisions ça à la chaîne : Alain appuyait sur les bons boutons, je payais, Frédérique passait les cartes. Et les Londoniens derrière nous souriaient en attendant que nous ayons fini ...

Déjeuner chez Fish ! à Borough Market que nous avons trouvé tellement vite que nous n'avons pas eu la possibilité de voir ce beau marché.

Et en sortant il nous a fallu filer vite jusqu'au Globe, le théâtre reconstitué de Shakespeare. Nous avons eu une visite tout en anglais, assez pénible pour beaucoup. En effet, notre guide, haute en couleurs, a un peu trop développé les problèmes d'odeurs corporelles et de parasites pour nous expliquer ce théâtre à ciel ouvert ...

Saoû chante Mozart à Londres - Le long de la Tamise

La Tate Modern est différente à chacune de mes visites. J'ai beaucoup regretté que le bar soit fermé car sa grande fenêtre offre la plus belle vue sur Saint Paul de tout Londres qui était particulièrement ensoleillé à ce moment là.

Visite libre au gré de chacun.

Il faisait nuit noire lorsque nous sommes sortis sur la rive où scintillaient toutes les lumières de Londres-la-nuit !

Saoû chante Mozart à Londres - Le long de la Tamise

Trop drôle ! La marée ne détruit pas tous les jours le canapé qu'un constructeur de châteaux de sable avait déjà installé là en juin 2014 ? Mais il est parti ailleurs se reposer.

Nous avons notre concert du jour au Royal Festival Hall tout proche, où nous pourrons nous reposer un peu de cette journée bien remplie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Saoû chante Mozart
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens