Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 13:34
MGM - du col des Limouches à Tête Chauve

Bon, je sens que certains de mes lecteurs commencent à penser qu'il n'y a pas que Mozart dans la vie !

Et c'est vrai, il y aussi la rando ! Surtout quand le temps se met subitement au beau et que le thermomètre s'affole. Il fera bien meilleur dans nos montagnes que dans la vallée du Rhône.

Josette a dit du Col des Limouches jusqu'à la Tête Chauve, sans préciser le kilométrage estimé. Ça fait beaucoup ... Mais nous avons biaisé : au col nous avons pris la petite route à gauche et avons parcouru en voiture jusqu'à un endroit bien connu d'une partie d'entre nous. "C'est d'ici que Rachel a souvent démarré des sorties."

Donc allons-y. Mais voici qu'une orchidée me fait des petits signes et des clins d’œil que j'aperçois sous le casque de ses fleurs rose pâle.

C'est l'orchis du Dauphiné, à feuilles étroites tachées de pourpre. Son labelle est à peine échancré.

MGM - du col des Limouches à Tête Chauve
MGM - du col des Limouches à Tête Chauve

Et quelques dizaines de mètres plus loin, c'est au tour d'une rose magenta. Le labelle est nettement divisé en trois parties, c'est l'orchis tridenté.

Et maintenant je rattrape le groupe. Vite, mais pas trop ! Il y a tant à voir sur le bord du chemin et dans les prairies. Pour le montrer je vais consacrer un article à toutes ses fleurs dans la rubrique "Couleurs de la Drôme".

MGM - du col des Limouches à Tête Chauve

Nous marchons sur le "sentier des moines". Il reliait l'abbaye de Léoncel au prieuré de Montmeyran qui en dépendait. Enfin, depuis le temps que j'en avais entendu parler !

MGM - du col des Limouches à Tête Chauve

Donc sentier des moines, GR93, pas du Touet, Baranquand, je ne sais plus très bien l'ordre dans lequel nous avons passé tous ces lieux, entre prairies fleuries, troupeaux ruminant, forêt en pente, anciennes fermes et enfin troupeaux paissant. Mais là c'est plus délicat. Une vache c'est volumineux, ça a des cornes. Non, pas celles-là, on les leur a coupées. Mais elles allaitent et il ne faut surtout pas les approcher ... Où passer, il y a des buissons de l'autre côté ? En leur parlant tout doucement et en avançant sans avoir l'air d'hésiter ... Finalement celles qui occupaient le chemin s'en vont, le passage est libre !

MGM - du col des Limouches à Tête Chauve
MGM - du col des Limouches à Tête Chauve

Nous sommes dans un étroit vallon en direction du nord qui va vraiment nous permettre d'atteindre la Tête Chauve que nous entrevoyons de temps en temps.

Encore un effort et nous voici sur un replat, au sommet d'une falaise avec panorama sur la vallée et sur Barbières qui se blottit au pied de ses rochers et se faufile le long du ruisseau jusqu'à la cluse qui ne laisse passage qu'au ruisseau et à la route qui grimpe dans le Vercors par le col du Tourniol.

MGM - du col des Limouches à Tête Chauve

Le panorama est immense et nous nous en rassasions en attendant que le groupe se reconstitue ou presque.

MGM - du col des Limouches à Tête Chauve

Car il faut donner encore un bon coup de collier pour arriver jusqu'à la croix plantée au sommet de la Tête Chauve. S'arrêter trop longtemps coupe les jambes. Alors nous repartons.

MGM - du col des Limouches à Tête Chauve

Et au sommet où le vent souffle légèrement c'est une vue à 360° qui s'offre aux marcheurs : la vallée, je l'ai déjà montrée ; tout au nord voici les lacets de la route qui monte au col de Touniol, et les falaises qui le dominent !

Les souvenirs de courses assaillent les anciens cyclistes nombreux parmi nous (non, pas moi !)

MGM - du col des Limouches à Tête Chauve

A l'est dans le creux on distingue mal le clocher de Léoncel qui est emmailloté par des échafaudages en ce moment.

MGM - du col des Limouches à Tête Chauve

Nous sommes tous là ? Photo de groupe ! un marcheur solitaire arrive juste à temps pour appuyer sur le bouton !

MGM - du col des Limouches à Tête Chauve

Nous sommes redescendus par un sentier de chamois, croyez-vous ? Heureusement les buis sont solidement plantés car nous nous y sommes cramponnés pour descendre de roche en roche à travers les arbustes. Pas aussi chauve cette montagne que son nom le laisserait entendre.

Pique-nique dans une clairière et nous sommes repartis sans trop attendre. Vers le col de Tourniol pour prendre ensuite quel itinéraire ? Non, c'est au nord et nous devons aller plein sud.

MGM - du col des Limouches à Tête Chauve

Quelques minutes d'échanges et de palabres plus tard nous avons pris plein sud par un beau grand chemin qui nous a conduit rapidement jusqu'à nos voitures ...

MGM - du col des Limouches à Tête Chauve

Intéressant le diagramme de notre parcours du jour. Mince, il est à l'envers et je n'arrive pas à redresser l'image ...

Les performances, ce ne sont pas les meilleures de la saison : 10.8 kilomètres et 340 mètres de dénivelé. Mais c'était très beau.

MGM - du col des Limouches à Tête Chauve

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires