Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2016 6 28 /05 /mai /2016 11:04
Saoû chante Mozart à Chemnitz - Meissen, ancienne capitale

Lorsque nous avons ouvert nos fenêtres ce matin (nous en avons deux dans notre vaste chambre) le soleil éclaboussait de lumière dorée l'église en face. Super, encore une très belle journée !

Je vous parlerai ce soir de la causerie musicale, pour le moment, 9 h 30, il est temps de prendre notre bus pour aller à Meissen, sur la rive gauche de l'Elbe, au pied d'une colline aux clochers noirs.

Sur l'autre rive des vignobles s'étagent en terrasses.

Saoû chante Mozart à Chemnitz - Meissen, ancienne capitale

Notre guide nous attend près de l'ancienne porte par laquelle étaient contrôlées les allers-et-venues des Juifs pendant des siècles. Elle nous emmène place du Marché, qui n'a presque pas changé depuis plus de 400 ans.

La ville a été fondée en 929. Au 12ème siècle elle se développe au pied de la colline.

En 1342 la ville a été ravagée par une épidémie de peste, et les Juifs massacrés, accusés d'en être la cause.

Finalement lorsque pendant la guerre de 30 ans (1618-1648) la ville fut détruite en partie, puis victime d'une nouvelle épidémie de peste, on commença à penser que ce n'étaient peut-être pas les Juifs qui ...

L'hôtel de ville de style gothique tardif du 15ème siècle, symbolise l'importance de la ville libre qui rend elle-même justice.

Saoû chante Mozart à Chemnitz - Meissen, ancienne capitale

L'église est de la même époque, construite à la place d'une chapelle. Son haut clocher a, au-dessus de l'horloge une galerie qui permettait au gardien de la ville de remplir sa fonction. Son appartement était au-dessus des cloches. a ne pas confondre avec le carillon de porcelaine;

Le plan de la place n'a pas changé depuis le 16ème siècle. Tout autour les beaux bâtiments Renaissance étaient propriétés de riches marchands.

Saoû chante Mozart à Chemnitz - Meissen, ancienne capitale
Saoû chante Mozart à Chemnitz - Meissen, ancienne capitale
Saoû chante Mozart à Chemnitz - Meissen, ancienne capitale
Saoû chante Mozart à Chemnitz - Meissen, ancienne capitale

La Burgstrasse est une belle rue, bordée de maisons Renaissance dont les portes de pierre sont souvent encadrées par des plateformes surmontées d'un baldaquin. Etaient-ce des piédestaux pour des statues, des sièges pour se reposer ou des étals pour présenter des marchandises ?

Nous allons ainsi jusqu'à la place du Puits, maintenant occupée par une fontaine.

Saoû chante Mozart à Chemnitz - Meissen, ancienne capitale

Là, notre guide nous achète une spécialité locale, la fummel de Meissen. Cette grosse boule est incroyablement légère. C'est une bulle vide ! Faite avec 20grammes de pâte répartis en deux couches entre lesquelles le pâtissier insuffle de l'air avec une paille !

Et voici la légende de ce curieux gâteau. Auguste le Fort très sourcilleux de l'activité de sa manufacture de porcelaine installée alors dans le château dépêchait régulièrement un de ses hommes pour la surveiller. Il revenait souvent ivre. Pour lutter contre çà, il demanda au boulanger de faire un gâteau très léger et fragile ; le coursier devrait lui en ramener un entier bien sûr, à chacune de ses missions ! Déjà un test anti-alcoolique !

Saoû chante Mozart à Chemnitz - Meissen, ancienne capitale

Nous avons alors pris la Leinewebergasse, la rue des tisserands de lin dont il ne reste plus qu'une maison. Depuis le 11ème siècle elle est pavée de grès rouge de Meissen.

Saoû chante Mozart à Chemnitz - Meissen, ancienne capitale

C'était la voie d'accès au quartier du château pour les cavaliers. Tortueuse et coupée de fortifications successives, elle devait stopper ou freiner l'avance des troupes ennemies.

Nous y avons vu un étrange chèvre-feuille aux fleurs très jaunes et au feuillage vernissé.

Nous sommes arrivés à l'église de Sainte Afra et au collège voisin. C'était un monastère d'Augustins qui fut désaffecté en 1539 lors de la Réforme. Le prince électeur devenu propriétaire décida d'en faire une école pour tous les enfants mâles qui voulaient faire des études supérieures, quelle que soit leur origine sociale. Elle a eu un beau succès puisque ce sont les nazis qui la fermèrent. Depuis la réunification elle est réouverte, et offre de la place à 150 garçons et 150 filles de Saxe.

Saoû chante Mozart à Chemnitz - Meissen, ancienne capitale

Nous sommes presque au sommet de la colline. Depuis là le regard embrasse toute la ville, ses toits ou ses ruelles en pente rapide.

Saoû chante Mozart à Chemnitz - Meissen, ancienne capitale
Saoû chante Mozart à Chemnitz - Meissen, ancienne capitale

On doit franchir une porte médiévale au décor néo-gothique réalisé par le peintre auteur de la fresque des princes à Dresde. Sûrement en porcelaine de Meissen elle aussi.

Saoû chante Mozart à Chemnitz - Meissen, ancienne capitale

Et nous voici sur la place de la cathédrale, lieu où débuta l'histoire de Meissen.

En 929 Henri Ier, originaire de Basse Saxe (région d'Hanovre) venu inspecter la frontière Est de son royaume trouva que cette colline était idéale pour la protéger. Il y fit construire une forteresse et y installa un administrateur et une garnison. Au pied des villages slaves ont remplacé les "Longues Barbes" (à l'origine du mot Lombard ?) qui sont partis au sud.

Meissen était devenue capitale de la région et le château symbolisait la puissance allemande. Mais au 16ème siècle le monarque décida de transférer sa capitale à Dresde.

C'est Auguste le Fort qui réveilla la belle en y installant l'atelier de porcelaine. En 1709 l'alchimiste Johan Friedrich Böttger découvrit la formule et l'électeur de Saxe fit installer la manufacture entre le château et la halle aux grains, là où le secret était bien gardé !

Saoû chante Mozart à Chemnitz - Meissen, ancienne capitale

Ce n'est qu'en 1865 qu'elle fut transférée au pied de la colline, là où nous irons la visiter après déjeuner.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Saoû chante Mozart
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens