Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2016 7 18 /09 /septembre /2016 17:08
Saoû chante Mozart à Rovereto - Dolomites de Brenta

J'ai pensé que, pour compléter notre image du Trentin une excursion dans le Parc Naturel Adamello Brenta, serait la bienvenue. Après avoir vérifié que nous pourrions emprunter la petite route du Val Genova j'ai choisi comme but la cascade Nardis. Une cascade est toujours magique, surtout lorsque la chute a une centaine de mètres. Il m'a semblé que nous avons tous retrouvé notre capacité d'émerveillement juvénile ce matin là.

Nous avons d'abord remonté une belle vallée glaciaire, le Val Rendena jusqu'à Pinzolo puis nous sommes engagés le long du torrent Genova.

 

Saoû chante Mozart à Rovereto - Dolomites de Brenta

Pas très longtemps : une voiture du parc nous a barré la route très rapidement en nous demandant de reculer jusqu'au bourg que nous venions de quitter ... Que se passe t'il ? Nous devions laisser passer un autobus qui descendait la vallée.

Et aussitôt après que la voiture aurait fait demi-tour elle nous ouvrirait la route pour que nous allions sans encombre jusqu'au parking des bus !

Donc la vallée est encaissée, et la route étroite. Après le parking c'est à pied que l'on continue. J'ai eu un peu peur, mais la cascade n'est qu'à 400 mètres.

"La" cascade di Nardis si haute n'est que la première, et il y en a au moins quatre autres si on continue la piste fermée à notre type de bus. Elles descendent d'un des plus hauts glaciers d'Europe. Et tout along du val les pistes de randonnées, de trek, de bike, de trails, destinées aux familles ou aux experts sont nombreuses. Je crois que quelques uns d'entre nous sont repartis avec des idées de retour pour explorer le massif de la Brenta dont la mascotte est l'ours brun.

Saoû chante Mozart à Rovereto - Dolomites de Brenta

L'excursion du jour s'arrête au restaurant en face de la cascade, pas simple à joindre, mais j'y suis arrivée (les services postaux italiens sont encore très performants !) où nous avons dégusté un repas à l'aspect local, risotto aux champignons et désert aux fruits des bois. Je n'ai eu qu'un regret, le temps ne nous permettait pas de manger sur la terrasse.

Saoû chante Mozart à Rovereto - Dolomites de Brenta

Un dernier regard sur la cascade, quelques photos souvenir de plus ...

Saoû chante Mozart à Rovereto - Dolomites de Brenta

avant de partir par le sentier sur l'autre rive. Un tout petit goût de randonnée avant de reprendre le bus !

Saoû chante Mozart à Rovereto - Dolomites de Brenta

Le Val Rendena est célèbre pour ses jolis villages et leurs églises peintes "a fresco", expression de la culture populaire alpine. La danse macabre de San Vigilio à  Pinzolo nécessite une visite.

Saoû chante Mozart à Rovereto - Dolomites de Brenta

Sur la façade un très grand Saint Christophe porte l'enfant sur son épaule gauche, dans une niche San Vigilio, évêque et martyr du 5ème siècle, dans la seconde une nativité, Mais surtout, et encore très lisible, au sommet, sous l"avancée du toit voici l'extraordinaire Danse macabre.

Sur 21 mètres le cortège de 40 personnages doit permettre à tous de prendre conscience qu'inéluctablement nous allons vers la mort ...

Saoû chante Mozart à Rovereto - Dolomites de Brenta

Tout à gauche, sur un trône un squelette couronné joue de la cornemuse, accompagné de deux autres qui jouent de la flûte. Ensuite le Christ en croix, un pape, un cardinal, un évêque, des moines, un prêtre : toute la hiérarchie de l'église est représentée ; mais également celle du monde civil aussi, un prince, un médecin, un soldat, un jeune homme, un mendiant ; sans oublier les femmes, une noble, une vieille et aussi un enfant ...

Saoû chante Mozart à Rovereto - Dolomites de Brenta

Tous sont accompagnés d'un squelette et ont le cou transpercé d'une flèche tirée par un suqelette archer qui chevauche une monture ailé, arrive sans préavis et tombe au hasard sur une victime ...

Après cette grande leçon de philosophie nous sommes entrés dans l'église.

Le plafond du choeur est un éblouissement !

Saoû chante Mozart à Rovereto - Dolomites de Brenta

Sur le mur du fond quelques scènes de la vie de San Vigilio.

Saoû chante Mozart à Rovereto - Dolomites de Brenta

Plus anciennes que celles de la façade, elles ne subissent pas les intempéries et semblent mieux conservées. Elles ont été redécouvertes assez récemment lorsqu'un autel de bois a été retiré.

Sur le mur sud, au fond de l'église une Madone à l'enfant entourée de quatre anges musiciens, des scènes bibliques, une incrédulité de Saint Thomas et beaucoup d'autres thèmes sont sous nos yeux ébahis.

Saoû chante Mozart à Rovereto - Dolomites de Brenta

Sur notre route de retour les fresques de l'église de Saint Antoine de Pelugo méritent également une halte.

Saoû chante Mozart à Rovereto - Dolomites de Brenta

Un monumental Saint Antoine trône au sommet de la façade. En dessous encore le saint des voyageurs, Christophe avec l'enfant, et de nombreux saints personnages couvrent l'espace.

Saoû chante Mozart à Rovereto - Dolomites de Brenta

Sur le mur sud des vignettes représentent 30 épisodes de la vie de Saint Antoine : la distribution de ses richesses aux pauvres, sa retraite dans le désert, sa vie d'ermite, les tentations, ses visions ...

Sur le tableau explicatif il est fait mention d'autres fresques à l'intérieur, mais c'est fermé. Alors nous avons repris la route.

Une lecture hésitante et laborieuse des tableaux didactiques posés à côté des deux églises me permet de découvrir toute une famille d'artistes peintres originaire de Bergame, les Baschenis.
C'est une vraie dynastie qui a peint ces églises. Pendant deux siècles les peintres de grande réputation de cette famille ont pratiqué leur art avec un grand succès.

Méhdi nous a arrêtés juste à l'endroit où la route va plonger le long d'une grande falaise jusque dans la vallée pour que nous puissions apprécier le panorama.

Saoû chante Mozart à Rovereto - Dolomites de Brenta

puis auprès du château du Lago di Toblino

Saoû chante Mozart à Rovereto - Dolomites de Brenta

et enfin l'immense château de Beseno que nous avons vu presque tous les jours. Je crois qu'il nous aurait fallu le visiter ... Il faudra revenir à Rovereto !

Saoû chante Mozart à Rovereto - Dolomites de Brenta

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens