Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 21:01
7 Mars 2008
Ne soyez pas impressionnés : Tigre est le nom d'une étrange agglomération sur le delta du Parana, à moins d'une heure du centre de Buenos Aires que nous allons visiter aujourd'hui. Agglomération n'est pas le mot exact pour désigner cette communauté très disparate, plantée sur une myriade d'îles .... C'est un luxueux centre balnéaire, (oui, oui, on se baigne dans ces eaux couleur de boue), aux rives bordées de somptueux palais de style alsacien ou rococo ou de belles villas, et ça peut même paraître de modestes constructions. Mais toujours sur pilotis et avec ponton, car on ne circule ici qu'en bateau ! Et les canaux ressemblent presque à des avenues !
Des marchands ambulants viennent proposer leurs marchandises aux résidents. Les artisans se déplacent avec leur bateau atelier ! Et même l'hôpital est flottant ... Par contre le garage est un lieu fixe.

Les berges limoneuses sont protégées de la frappe des vagues par des estacades métalliques et plus joliment par une végétation adaptée : des casuarinas (sorte de pins), des saules pleureurs et des bosquets de roseaux entremèlent leurs racines pour retenir difficilement  le sol.

Cet endroit est particulièrement privilégié et les habitants  viennent souvent de la capitale proche pour retrouver le contact avec la nature. Le  Président Domingo Faustino Sarmiento (19ème siècle) y avait son petit chalet qui est maintenant un musée ultra protégé par une cage de verre. Le canal qui la dessert a été baptisé "Rio Sarmiento".

Pour revenir à Buenos Aires nous empruntons un petit train côtier. Le temps est encore bien gris, il ne pleut plus et ça va nous permettre de nous arrêter au centre de la ville pour aller faire les magasins dans le quartier de la Galeria Pacifico. Avenida Florida les magasins sont tellement luxueux que nous contenterons de les regarder ... Dans le centre commercial joliment nommé "galeria Pacifico" il y a un plus large choix, et une très belle boutique Lacoste avec des prix très attractifs. sur lesquels on peut se faire rembourser la TVA au port ... en espèces. C'est notre dernière étape argentine alors il y a là encore quelques boutiques pour liquider nos pesos. Et trouver ce dont j'ai vraiment grand besoin : des pulls bien doux et chauds, joliment brodés main, semblables à ceux que nous trouvions en France dans les année 50 et qui vont me permettre d'aller au restaurant le soir sans redouter le froid et les virus que  la climatisation déverse sur nos têtes !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette - dans Amérique du Sud
commenter cet article

commentaires

angèla 24/05/2008 16:14

Fabuleux et avec des photos !!!!!!ton voyage j'adoooore

Recherche

Liens