Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2008 1 21 /07 /juillet /2008 12:18

21 Juillet 2008
Le ciel est bleu lorsque nous nous réveillons. Ouf ! Le gris d'hier était tel que nous avions craint que le soleil soit vraiment perdu ...
Les nuages ont encore laissé quelques gouttes lorsque nous arrivons aux grilles du parc Vigeland, autre haut lieu de visites.


La ville a attribué à  Gustav Vigeland ,le statut de sculpteur officiel et un très grand espace où il a pu donner libre cours à son art. Et nous pouvons voir depuis les grilles art-déco qu'il avait dessinées, des bosquets, une grande fontaine et une immense colonne qui domine l'ensemble du jardin.


Et alors que nous avançons nous découvrons un ensemble de statues de bronze de part et d'autre du pont : des femmes avec leurs enfants dans des scènes de jeux, des jeunes filles dansantes, et le plus célèbre de tous, un petit garçon qui pique une colère, alors que sa petite soeur à la déception plus discrète. Ce sont les messieurs qui occupent l'autre parapet.


Et nous arrivons à la fontaine entourée de bosquets de bronze qui rassemblent tant de personnages  : des jeunes enfants aux vieillards. Belles allégories de la vie et de son cours.
De part et d'autres des massifs de roses et de cosmos scintillent les gouttelettes que la pluie y a laissées.


Avant d'arriver à la colonne il y a encore des grilles, ici des hommes, là des femmes, puis de nombreux personnages dans des scènes familiales, de couple, de jeux gravissent les marchent du piédestal de la colonne.


Quelle mise en scène et quelle force dans tout ça : du moindre bébé sculpté à l'organisation du jardin ! et l'ensemble est un formidable hymne à la vie, à l'amour, à la famille, et aussi à la vieillesse ...


Le temps est vraiment au beau lorsque nous avons refranchi les grilles, alors l'étape suivante sera pour la forteresse au-dessus du port. Son édification date du début du 14ème siècle et elle a subi de nombreuses modifications avant d'abriter une école militaire et le ministère de la Défense qui son là aujourd'hui.

Elle comprend aussi de nombreux espaces verts et un théâtre de verdure qui nous feraient prendre les gardes et les canons pour un décor d'opérette.


Belles places aussi à l'extérieur, assez tranquilles en ce lundi, jour de fermeture des musées ...
Promenade dans le centre ville où le soleil a ramené de nombreux promeneurs. Le marché aux fleurs, la cathédrale en travaux et complètement masquée par des bâches, le Parlement, l'Université, encore le grand Théâtre avec les statues d'Ibsen, et quelques autres dramaturges moins connus en France, et monsieur Krohg sur son piédestal, au milieu de la foule ;  à l'ouest de l'avenue Karl Johans le château royal et son jardin librement accessible.


Et à l'heure de rentrer, "mince alors, je n'ai plus mon portefeuille !" Les déclarations à la police et à Visa prennent du temps que nous aurions aimé passer à autre chose ... Mais on va reprendre le dessus et se débrouiller !

Nous reprenons la route pour aller vers Lillehammer ... Je n'ai pas encore présenté notre projet de voyage. Camille a longtemps étudié les comptes-rendus d'autres voyageurs et a pensé que nous devrions rejoindre le plus rapidement possible les îles Lofoten, pour redescendre ensuite vers le sud et visiter la région des célèbres fjords . Et nous nous sommes fixés de rentrer début septembre.

Nous rejoignons le Randsfjord après un arrêt à de nouvelles pierres debout, le cromlech de Steining et les tumuli voisins. Une maison est fleurie d'un buisson jaune magnifique, qui semble être un pied de lysimaque fabuleux. Nous redécouvrons que la végétation d'été de Scandinavie est un éclat formidable de couleurs et de vigueur. Après un très bref printemps l'été est un peu court, et tout doit être fait en trois mois !

Nous passons la soirée au bord du fjord et entendons les bruits d'un repas familial dans une maison voisine. Les cris des enfants, le rire des femmes, la musique, le soleil déclinant : universalité d'un repas d'été ensoleillé, au bord de l'eau ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette - dans Camping-car
commenter cet article

commentaires