Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 03:17
23 Septembre 2008
Patrick m'accueille avec une grande exclamation lorsque j'arrive juste à temps pour être embarquée : "Alors, enfin, il y a si longtemps que tu ne parles plus de nous !" Eh bien, je vais m'y remettre !
Direction les Ollières sous la houlette de Josette qui officie en l'absence de Rachel. Nous sommes 26 dont quelques nouveaux retraités qui deviennent de nouveaux adeptes.
C'est bien loin les Ollières et il est 14H45 lorsque nous commençons notre tour de Peyremourier. La fiche du guide de randonnées de la vallée de l'Eyrieux définit celle-ci ainsi : Difficulté : Moyenne ; Distance : 9.8 km ; Dénivellé cumulé : 290 m ; Durée : 2H45 !
C'est rude pour nous tout ça. Nous avons cru monter beucoup plus que ça, et assez rapidement le groupe s'étirait longuement : groupe de tête,

groupe de queue :

qui doit admirer un peu plus longuement les paysages très variés qui s'offrent à nous : collines de la rive droite de l'Eyrieux

ou modestes fleurettes de l'automne le long du chemin des "balcons de l'Eyrieux"

et mettre plus de temps à franchir les pierriers

à admirer les si belles terrasses abandonnées et reconquises par la forêt

ou la belle rivière au fond de la vallée

Le ramassage de mures par legroupe de tête ou la recherche de champignons rend l'attente pour regroupement plus courte,  avant de redescendre par un chemin inégalement pavé qui porte par endroit les traces des terribles orages récents, et ailleurs semble parfaitement traverser les années

jusqu'à l'Eyrieux

Il est 19H lorsque nous regagnons les voitures : nous n'avons pas été brillants, c'était peut-être ne suis-je pas seule pour qui c'est la rentrée ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires