Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 14:39

12 aout 2008
C'est un jour de route vers Bergen. L'itinéraire que nous choisissons privilégie la découverte du fjord Hardanger, célèbre pour la variété de ses paysages, de vallées étroites et couvertes de forêts aux pentes douces couvertes de prairies et vergers. En empruntant la grande route 7, qualifiée elle aussi de "route d'intérêt touristique national".
Nous avons d'abord traversé le plateau de Voss, station de ski réputée, entourée de sommets dépassant les 1000 mètres, coiffés de névés. Parfois un troupeau traverse tout simplement la rivière pour aller gouter l'herbe sur l'autre rive,


parfois une faille nous permet un regard sur la plaine au fond.


Cap vers le sud-est, la circulation y est ralentie par le dégagement d'un camion accidenté, le premier depuis 4 semaines et de si nombreux km parcourus. Les conducteurs sont-ils plus prudents que dans le sud de l'Europe ?
Pour arriver dans la plaine de Granvin il faut redescendre du plateau par une route escarpée.


Au fond d'un virage une rivière dégringole en trois chutes quelques centaines de mètres avant d' atteindre le fond, d'alimenter des lacs miroirs,


et d'aller grossir  le fjord Hardanger.
Et là nous découvrons que l'intérêt touristique de la route n'est pas le seul. La région a aussi un intérêt économique non négligeable, avec de grosses usines qui trouvent leur énergie en captant l'eau des torrents, leur main d'oeuvre dans ces villages autrefois paysans que nous traversons, et leurs matières premières ailleurs ... Et elles n'arrivent pas que par bateaux.


Elles empruntent la route, la même que nous. Et les marchandises produites aussi. Alors des semi-remorques, il y en a dans les deux sens, en plus des voitures, des caravanes, des camping-cars et des autobus, tout ce monde venu goûter aux charmes du paysage ...


La route est construite parfois sur le flanc abrupt de la montagne, creusée dans la roche. Et les portions de seulement 3,8 mètres de large ne sont pas rares. Les manoeuvres de croisement innombrables sont un peu longues et un peu usantes ... Et j'ai manqué de l'humour nécessaire pour prendre quelques photos ! Enfin, après 2 heures de gymnastique automobile nous avions parcouru la portion en balcon (40 km !)... et rejoint une vallée où la circulation est redevenue plus fluide.


Une falaise de grés rouge se déssine le long d'une rivière, et nous arrivons à  la cascade de Steindalsfossen,


célèbre car nous pouvons approcher si près,


 et passer derrière la chute d'eau !
(1ère photo sur la gauche, 2ème sur la droite, après passage par le sentier derrière la chute)


Ce n'est pas une cachette secrète, mais l'attrait principal du village !
Poursuite vers Bergen, alors que c'est l'heure de l'infusion.. Un grand parking au bord d'une cascade va nous permettre l'étape du five o'clock, et  des dames chinoises. Nous constatons alors que ce jeu favorise les contacts. Un homme encore jeune vient discuter avec nous. Un beau descendant de Vikings, en vacance dans cette région montagneuse, alors qu'il vit dans une île au nord du Sognefjord. Nous prenons l'infusion à trois ce jour-là et avons un grand bon moment d'échange, avec photos souvenir dans chaque appareil !


Et de l'autre côté de la rivière par un petit pont du 19ème siècle nous pouvons atteindre un large espace parking et pique-nique qui sera parfait pour la nuit !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette - dans Camping-car
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens