Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 09:17
Mardi 28 juillet 2008.
Il fait chaud, très chaud même depuis quelques jours, et c'est ainsi que nous ne nous retrouvons qu'à  3 prêts à marcher : Serge, Camille et moi. Retour à la maison pour chercher dans nos cartes une randonnée appropriée à la chaleur, et dans un endroit que nous connaissons un peu.
Entre Bourdeaux et Crupies, au départ des Valentins l'itinéraire 79 vers la chapelle Saint Jean nous semble convenir : 6 kilomètres avec un dénivelé maximum de 350 mètres.
Après avoir quitté la route nous devons passer un ruisseau à guet, la passerelle à côté etant privée.


Nous atteignons des collines calcaires boisées et sûrement assez sèches : les arbres, chènes et pins sont petits et voisinent avec des buissons épineux. La vue se dégage sur une petite plaine  au pied de la montagne Couspeau


dont le sommet paraît tout dénudé, ou au moins très sec.

Quelques hameaux et des maisons isolées sont dispersés sur les pentes autour de nous. De temps en temps nous suivons un bout de route goudronnée sans ombre. Ce n'est jamais très apprécié des randonneurs, et aujourd'hui encore moins avec la temprérature que nous avons.
Ombelles et chardons bleus sont visités par des insectes divers, dont un qui ressemble à une brindille. Serge est un amateur de botanique passionné, et j'apprends toujours beaucoup à côté de lui.
Nous avons traversé le lit d'un oued, puis avons perdu le chemin. Revenus sur nos pas pour vérifier que c'est bien un chemin, et avons à nouveau pénétré dans des taillis. La route passe au dessus ! Donc nous ne sommes pas perdus, nous devons la rejoindre en contournant autant que faire se peut les buissons. Nous ressortons sur un flanc plus vert, des forêts occupent les sommets, et des troupeaux les prairies.


Et finalement les routes, lorsque nous avons perdu l'itinéraire, ce n'est pas si mal à suivre, il suffit de prendre la direction de la chapelle que nous avons aperçue il y a déjà longtemps ! C'est ainsi que nous retrouvons les marques "79" et bientôt la chapelle au milieu des prairies.


 Des concerts y ont régulièrement lieu ; Camille est venu chanter ici lorsqu'il participait à la chorale des Deux Vallées, de Crest . Mais nous l'avions découverte lors d'une soirée du Festival de Bourdeaux quelques années auparavant alors que nous avions écouté, allongés dans une prairie voisine, un conteur nous enchanter la nuit étoilée.
Des panneaux didactiques nous donnent tous les renseignements souhaités sur cette petite merveille de l'art roman drômois qui reste malheureusement fermée en dehors des quelques concerts qui y sont donnés.
Retour vers les Valentins par une colline qui nous donne une perspective différente du Couspeau. Quelle surprise de découvrir entre les bosquets, une ancienne carrière transformée en circuit pour engins motorisés !
L'itinéraire 79 se termine par un bout de route que nous avons rejoint à grande vitesse par l'arrête grise qui ressemble à celle d'une dune, plus solide !

Il est encore très tôt alors nous décidons de montrer l'église de Comps à Serge qui ne la connait pas encore. Une autre des merveilles drômoises romanes, que l'on voit de loin, alors qu'on se dirige vers Dieulefit depuis Bourdeau. Comps semble un étrange village, dont le visiteur pressé ne voit que le château, l'école et l'église chacun sur sa colline.

Il faudra envisager quelques randonnées ici pour que nous apprenions à mieux connaître cette commune et ses particularités.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires

FELICIEN Angèla 21/09/2009 08:21

Malgré mon silence c'est toujours un ravissement de te lire. Un petit bijou cette Chapelle.Il me tarde de reprendre la marche, mais patience et courage sont ma devise en ce moment.
Amitiés

Recherche

Liens