Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2006 4 23 /03 /mars /2006 16:18

23 mars 2006

 Le temps qu'il nous reste ne nous permet pas d'aller jusqu'à Shark Bay, riche en mammifères marins, reptiles, et oiseaux, site inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco (nous en avons vu plusieurs, mais je ne l' ai peut-être pas précisé chaque fois : Uluru, la grande Barrière ...) et l'excursion dans les gorges de la rivière Murchison sera donc la dernière occasion de découverte. Les brochures nous promettent des gorges profondes de grès rouge, une rivière turquoise ou bleu intense, des eucalyptus au feuillage léger et des  vues saisissantes depuis les sentiers en corniche. Sports d'eau

Alors, allons-y ! Il y a quelques rares fleurs, mais belles bien rouges dans le bush

le long de la route que nous devons abandonner pour une piste incertaine. Elle peut être fermée en cas de pluie, elle peut être effacée, et le reste du temps elle est cahotique, poussièreuse, boueuse, glissante, tôle ondulée ...

Enfin nous allons tester les qualités de notre 4X4 ! Mais Hertz ne recommande pas d'emprunter ce type de routes alors Camille reste très prudent. En effet, poussière et tôle ondulée sont les conditions du jour. Des pistes nous mènent à de nombreux points sur la falaise qui domine la rivière. On peut bien en apprécier le débit. Les rives sont largement inondées par un énorme torrent rouge. Les eucalyptus luttent très fort et se courbent sous le courant.

1ère étape prévue : la boucle avec la "fenêtre naturelle". Normalement il y avait ici une jolie petite rando de 2 à 3 heures, en partie sur la falaise en partie sur la rive ... Nombreux sont les panneaux qui nous informent de la fermeture provisoire du sentier et en interdisent bientot l'accès. Camille en rejoignant la voiture a aperçu une chèvre sauvage . Le terrain doit leur convenir parfaitement. Spectacle rejouissant et assez rare.

 

 

 

 

Pique nique sur la falaise, après avoir mis nos filets antimouches. Pas facile pour manger, mais il faut faire vite pour soulever la voilette, le temps d'une bouchée ! Après la boucle nous allons aux méandres en Z, la gorge est plus escarpée et la falaise est riche en arbustes aux belles graines.

 

 

 

 

Retour à l'hôtel un peu plus tôt que prévu. Ce soir BBQ à la piscine. Nous mangeons avec des ingénieurs agronomes en mission dans la région. Ils doivent étudier les possibilités d'améliorer la productivité en céréales. Je n'ai pas tout compris des conditions  dont ils doivent tenir compte. Sécheresse actuelle surement. Et je leur ai demandé ce qu'étaient les petits melons qui poussent le long des routes, comme des herbes sauvages. Ce sont des melons afgans, effectivement sauvages. Les graines ont été ramenées par les chameaux afgans dans leurs toisons losqu'ils ont été introduits pour les besoins de transport de marchandises (vous vous rappelez, ça a fait l'objet d'un paragraphe dans le Centre Rouge, étape à la ferme aux chameaux !).

Un tour sur le bord de l'océan avant d'aller se coucher, voir le coucher du soleil et les pécheurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette - dans Asie et Océanie
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens