Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 15:48

18 Octobre 2007. A 8h30 nous ne sommes que 18 au point de rendez-vous du groupe de marche Evasion de Beauvallon. Le ciel est très gris de toute part, et le vent souffle. Alors nos meneurs ont choisi une rando un peu à l'abri. Départ à l'est de Mirabel et Blacons pour le sentier 130 des Trois Bornes. Nous montons, montons, montons pendant un peu plus d'une heure. Magnifique et éternel, le massif des Trois Becs au sud.


Nous continuons à monter, et enfin arrivons au bout de cette côte vers 10h30, heure de la pause banane.

Au Serre des Trois Bornes nous prenons à gauche pour la boucle de la chapelle St Christophe. Il est encore tôt et avons largement le temps. Le chemin est plus agréable que pendant l'hiver où les collines étaient plutôt nues et les arbres squelettiques, mais bourrés de cocons de chenilles. Les cocons ont disparu et les arbres sont encore verts.
La chapelle est au fond du vallon, à une altitude de 559 mètres. Construite au 17ème siècle, elle était à moitié "ruiné" au début du 20ème. Et quelques bonnes volontés se sont rassemblées pour sauver la cloche Maria Anna Chritophora car le clocher était en très mauvais état. Après que l'ONF ait ouvert des grands chemins forestiers l'accès à la chapelle a été plus facile et elle a été enfin restaurée. Et le 31 juillet 1983 la cloche ayant été réinstallée, elle a enfin réveillé les échos des collines environnantes. Aujourd'hui, c'est Jean Claude qui a le premier tiré sur la chaîne pour carillonner...


Retour vers le Serre des Trois Bornes. Et recherche d'un endroit à l'abri du vent pour le pique-nique. Et au moment de profiter du soleil et d'un peu de repos, voici qu'un canonnage en règle se déclenche du côté du vent vers le côté ensoleillé. Peut-être que Dominique, Ange et Jean avaient un peu froid et besoin d'exercice pour se rechauffer ? Les pommes de pin qui jonchent le sol sont d'excellents projectiles. Mais cherchons un refuge !


Reprise du chemin tour à tour très ensoleillé, ombragé ou venté et semé de pommes de pin. Combinaison de l'élément vent avec l'un des autres possible à chaque pas. Le paysage est superbe. Nous arrivons vers la vallée de la Drôme et nous escaladons et redescendons les collines qui la surplombent.



Nous sommes aux voitures vers 16h30, et avons marché 19 km avec un dénivellé cumulé de 750 m.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens