Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2007 4 08 /11 /novembre /2007 19:42

Jeudi matin 8 Novembre, 8h30. Le Groupe Randonnée Evasion Beauvallon (GREB) réunit 25 personnes à Arizona, devant chez Robert et Nicole. La rando est menée par René.
Nous partons en Ardèche,  St Laurent du Pape, route de Vernoux jusqu'au terrain de camping "Plein Sud" au hameau de Boussenac, commune de Gilhac et Brusac. Le soleil brille, le ciel est limpide, et il fait si bon à l'abri du vent ... Nous cheminons dans la forêt de chataîgniers. Les feuilles abondamment tombées sur la route bruissent sous nos pas. Et un peu plus haut nous longeons quelques ceriseraies avant d'arriver à un hameau dont les tombes du cimetière particulier sont fraîchement fleuries.


Route goudronnée pour poursuivre. Pendant que les meneurs consultent les fiche et carte Marie France,poussée par une nécessité grimpe un talus bien haut, et trois messieurs ne sont pas de trop pour lui amortir une descente difficile.

Nous poursuivons par route et par chemins jusqu'au Combeau, "la maison de Ginette" où le méchoui de l'été dernier a rassemblé une trentaine d'adhérents du GREB. Les souvenirs vont bon train. Ginette est une adhérente qui participe aux sorties du dimanche, et elle est jointe par téléphone pour l'informer de notre pique-nique auprès de sa maison ardéchoise. Après le repas Michèle et jean Claude qui ont "exploré" le contenu du sac de Mimi nous en font voir quelques richesses.

 Clichés souvenirs devant la maison de Ginette, et même ceux qui ont pris les devants la remercient pour son hospitalité dont nous n'avons pas douté.


Mais nous nous sommes arrêtés très tôt aujourd'hui, donc il reste la plus grande partie de la boucle à parcourir. Dans des chemins creux, ou découverts, dans des forêts ou des prairies très séches. Il n'a pas plu depuis plusieurs mois sur ces côteaux. La silhouette du château de Pierregourde commence à se dessiner derrière les branches dénudées. Et le groupe s'étire longuement sur le chemin. Il y a déjà quelques personnes victimes d'indispositions saisonnières qui sont moins en forme que d'habitude. Mais les premières arrivées profitent bien du soleil à l'abri de quelques pans de mur ou roche. Dans le ciel quelques nuages ont commencé à apparaître.


Nous faisons le tour des ruines, scutons l'oeil de pierres qui entourent un trou peu profond : puits ou oubliettes comblés depuis bien longtemps ? et escaladons les socles rocheux. Quelle vue magnifique nous avons depuis cet endroit sur les montagnes du Vivarais.


Retour aux voitures vers 16 heures. A l'est la falaise de la Roche Colombe se détache de la masse sombre du massif, et un peu plus loin le rocher de la Laveuse s'extirpe de la touffe de nuages qui coiffe les Trois Becs. A l'ouest dominées par le Mont Mézenc les montagnes ardéchoises s'estompent en ombres chinoises dans la lumière du jour qui décline déjà.
Nous avons parcouru 16 km avec un dénivellé cumulé d'un peu plus de 600 m.

A la semaine prochaine !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires

Arlette et Jean-Marie ROLLAND 09/11/2007 19:00

Bravo pour cette superbe balade et pendant ce temps Arlette et Jean-Marie venaient d'arpenter les chemins des cévènes, le retour à MARIGNY est brutal, si le soleil continue de nous accompagner la température a chuté de 12°.

Recherche

Liens