Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 18:47

Jeudi matin 8 h 28 j'arrive chez Robert (Responsable logistique du GREB et animateur chevronné) et Nicole et n'y voisqu'une voiture. Me serais-je trompée d'heure ? La sortie a-t'elle été annulée car il fait plutôt frais et le ciel sur le Vercors est bien noir. Robert nous avait prévenus la semaine dernière que nous irions au Pré de cinq Sous... Et en me garant j'aperçois Ange qui surveille les arrivées bien à l'abri dans le garage. Ouf ! Mais nous ne sommes que 6 ! Quelques minutes et coups de téléphone plus tard nous sommes 14 à nous embarquer pour St Fortunat, la vallée de l'Eyrieux est protégée du vent du Nord. Maintenant le Pré de Cinq Sous se sera pour le printemps prochain : il y a déjà une vingtaine de cm de neige.
Voitures au quartier Mondon, en vue des gigantesques serres  de production de légumes primeurs. Et nous partons pour Crumière où quelques chasseurs sont à l'abri dans leur cabane. Direction col d'Aurèle. Le soleil brille et là-haut dans le ciel le vent fait courir les nuages vers le sud. Mais que recevons-nous sur le visage tout en montant ? Et alors que nous sommes plusieurs à oser nous poser tout haut cette question, nous observons ce qui scintille dans le soleil, porté par le vent : de minuscules flocons qui se déposent doucement sur l'herbe. Ils arrivent sûrement de haute Ardèche où le ciel est bien noir aussi.
10 h 30 est l'heure de la pause banane, bien au soleil, sur un large chemin ancien, en surplomb de rochers et d'une vallée profonde. Deux hameaux à l'horizon.

Nous arrivons au col d'Aurèle, carrefour de plusieurs routes et chemins et nous engagons vers le Serre du Clot  par le chemin. En général il y a toujours des portions de route goudronnée dans les rando ardéchoises, mais plus tard. Le Serre est un endroit biern découvert où la "burle" souffle sans obstacle. Un regard rapide vers St Julien le Roux et nous filons sur le flan sud, espérant y trouver un abri. Ce n'est pas tout à fait ça : les flaques d'eau sont gelées, et il y a du givre rassemblé sur  le bord du chemin.
Route de l'Ecole du Suc pour continuer, et il est temps de chercher un endroit pour le déjeuner. Un peu délicat à trouver aujourd'hui ce terrain propre, protégé du vent et suffisant pour accueillir 14 personnes. Mais le soleil y brille et la vue finalement protégée. Parfait pour une heure de repos et d'échange.

 Recette du cake qu'Ange nous fait gouter : 500 g farine, 500 g beurre fondu, 500 g sucre, 10 oeufs. Fruits confits et raisins secs. Et le secret : du kirsh ! A faire cuire 30 mn à 180° puis 40 à 150. Un délice !
Descente dans la vallée d'un affluent de l'Eyrieux par un joli sentier de pierres. Celui du facteur, du tyemps des tournées bi-hebdomadaires à pied. Soleil et bruyère séche alternent avec ombre légère et chènes, chènes verts, genièvres et pins.

jusqu'à un joli petit pont avec de l'eau dessous. Pas si fréquent depuis si longtemps qu'il n'a pas plu.

Encore quelques efforts, et à 14 H 45 nous sommes aux voitures. Le vent du nord aide à avancer vite.

12 km, 650 m de dénivellé sont nos chiffres du jour.

Et qu'elle est bonne la verveine que Nicole et Robert nous ont offerte lorsque nous sommes revenus à Beauvallon. Merci encore.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires