Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 19:40

 

frise11 11 01 087Munis du petit plan que nous avons reçu à l'Office de Tourisme et après avoir fait le tour de la cathédrale, nous sommes partis à la découverte d'Albi.

La ville médiévale, comprise entre la vallée du Tarn, les Lices et les jardins aménagés à la place des anciens remparts est remarquablement conservée. La brique rouge et les colombages sont plus fréquents que la pierre sur les façades des hôtels particuliers et les maisons des riches marchands qui bordent les rues.

C'est le pastel, plante tinctoriale qui a fait d'Albi la capitale du pays de Cocagne. Quand on voit à combien de séchages il faut procéder entre la première récolte et l'obtention de la teinture on comprend à quoi servait le "soleilhou", galerie ouverte, sous le toit d'une vénérable maison.rd11 11 01 015La rue Mariès, une des plus commerçantes de la ville avec les rues de Verdusse et de Sainte Cécile, est très animée en ce long week-end de vacance. On peut d'ici admirer le baldaquin de la cathédrale, où le soleil couchant souligne les dentelles de pierre.rd11 11 01 060

Voici déjà e quartier Saint Salvi à la longue histoire qui se présente. Salvi fut évêque d'Albi au 6ème siècle. Il est enterré à l'emplacement où la première église fut élevée (9ème siècle, époque carolingienne). Au 11ème siècle deuxième construction de style roman et ajout d'un cloître. Au 13ème siècle, à la fin de la croisade contre les Albigeois (ne devrait-on plutôt dire ici des Cathares ? ) les travaux reprirent, dans le style gothique ... Le clocher et le choeur témoignent de cette longue conception.rd11 11 01 067Le cloître, ou du moins sa galerie sud qui a échappé aux saccages de la Révolution, allie avec élégance ses piliers à chapiteaux romans historiés et chapiteaux rd11 11 01 148gothiques à feuillage.

 Les maisons occupées à l'origine par les chanoines entourent encore la place du cloître Saint Salvi qui ressemble à une cour de village.rd11 11 01 064La promenade nous amène jusqu'à la statue de Lapérouse, né en 1741à Gô, tout près d'Albi puis à la maison qu'il acheta en 1780. Il n'a pas dû y passer beaucoup de temps, car il fut nommé la même année capitaine de vaisseau et partit en Amérique où il s'illustra si bien dans la guerre d'Indépendance (1778-1783) que le roi Louis XVI le chargea en 1785 d'une mission scientifique autour du monde. Des fragments des deux frégates naufragées, la Boussole et l'Astrolabe ont été retrouvés après 1826 dans l'archipel de Vanikoro ; le squelette d'un membre des équipages l'a été au début du 21ème siècle. rd11 11 01 145Madame de Lap^érouse a dû passer bien longtemps à attendre les retours de son mari ...

Les rues autour de la maison natale de Toulouse Lautrec sont bien tranquilles ce matin du 1er novembre, rd11 11 01 032tout comme celles du quartier Castelviel qui ressemble à un village sur son éperon rocheux au dessus du Tarn. Ce quartier, le plus ancien d'Albi, situé hors des remparts  tomba aux mains de Simon de Montfort, le chef de la croisade contre les cathares. Il en fit le lieu de résidence de sa communauté, indépendante du reste de la cité.rd11 11 01 103Nous avons fini notre tour de ville avec le petit train. Nous étions sûrs que notre petite voyageuse allait préférer ça à un musée ... Nous avons eu un peu de mal à convaincre le conducteur qu'il lui faudrait bien faire son dernier voyage de la journée, et avons eu raison d'attendre : il était presque plein à son départ !

Après la place Sainte Cécile et avant de faire le tour des Lices et des boulevards nous avons dévalé la rive du Tarn jusqu'au Pont-vieux, traversé le quartier des Moulins Albigeois, dont une partie abrite un hôtel,rd11 11 139le Musée Lapérouse, le square Botany Bay, (C'était autrefois un ensemble de moulins à foulons, céréaliers, moulins du châpitre, d'ateliers artisanaux et industriels dont une chapellerie qui employait 170 personnes et même un hôpital ...) et le pont du 22 Août 1944 d'où la vue sur la cathédrale est si belle. Enfin devrait être si belle, car nous avons un temps très couvert et il est déjà un peu tard, alors la vue est bien sombre. Il nous faudra revenir un jour de printemps où les musées seront tous ouverts, les jardins botaniques fleuris et le ciel bleu ! rd11 11 01 134

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Camping-car
commenter cet article

commentaires