Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 17:40

Daylan 00Navigation multi-facette ce matin sur la lagune de Dalyan : écologique, historique gastronomique et balnéaire.
Nous avons embarqué sur deux bateaux de pêche traditionnels convertis en bateaux de tourisme. Les rochers sur la rive  en face du ponton se sont éloignés pour laisser la place à des champs de roseaux.Daylan 02
De très nombreux bateaux sont alignés le long du quai de Dalyan, le point de départ de plusieurs excursions vers un lac en amont ou « Turtle Beach », Iztuzu, à l’embouchure.Daylan 05
Mais aussi pour des sites antiques entre les deux. Nous approchons d’ailleurs de tombeaux rupestres à l’architecture différente de ceux que nous avons vus à Myra. Le bateau de nos compagnons s’en approche … pour aller les voir d’un peu plus près ?  Daylan 04
Ces tombeaux datent des 6ème et 5ème siècles av. JC. . Ils ont l’allure de temples grecs fichés  dans la paroi rocheuse. Ils témoignent de la grandeur du roi dont la dépouille reposait ici et du rang de divinité qu’il avait acquis.Daylan 17jpg De beaux frontons surmontent l’ensemble de piliers qui ornent la façade. Un couloir en fait le tour extérieur qui permettait la circulation des personnes qui venaient rendre hommage au mort.
Le plus grand n’est pas terminé, mais il permet de comprendre comment ils étaient sculptés : le fronton et le haut des colonnes a été dégagé, la masse rocheuse de la façade aplanie, prête à être ouvragée.
D’autres plus modestes leur tiennent compagnie avec un fronton juste ébauché, et l’ensemble à peine dégagé de la roche. Il y en a même qui semble n’avoir aucun décor.Daylan 08
A quelques encablures une forteresse hellénistique se dessine au sommet de la colline que nous venons de passer. Et plus surprenant, au pied, tout au fond nous apercevons des pierres, oui, pas des roches, des pierres assemblées … en gradins de théâtre. Et une énorme construction se dévoile. Encore un site antique ?Daylan 09
Et Jak est sur l’autre bateau, nous ne pouvons même pas l’obliger à quelques confidences !
Les roseaux sont peuplés d’oiseaux : voici une aigrette ici, quelques hirondelles qui viennent nous rendre visite ; mais la plupart sont cachées.Daylan 06
Nous avons vu les installations d’un chantier naval de construction de bateaux en bois, les bâtiments d’une coopérative de pêcheurs. Nous naviguons sur les bateaux d’une coopérative de tourisme et quelques restaurants semblent également fonctionner en coopérative. C’est une structure qui semble très bien fonctionner ici.Daylan 07
Nous passons un barrage qui ferme le fleuve presque à son embouchure et rejoignons tout un groupe de bateaux dont les passagers observent quelque chose au centre. Un animateur jette dans l’eau un morceau de crabe bleu pour attirer une tortue Caretta-caretta ou tortue marine caouanne.Daylan 11
Et elle vient, très vite, nous avons à peine le temps d’apercevoir sa tête ou une nageoire ! Délicate la photo,Daylan 10celles du lien ou encore celle de Wikipedia seront meilleures !Daylan 01Elle semble faire  60 cm de diamètre ! Enorme. Mais comment se fait-il qu’elle est ici, appât à touristes alors qu’elle devrait être au loin en mer ? Je pense qu’elle doit être objet de conflit entre les écologistes et les organisateurs de tourisme …Daylan 12
Les écologistes ont déjà obtenu que la plage inconstructible soit fermée  de 18H à 9H pendant les périodes de ponte.
Nous pouvons marcher un peu sur la plage, mais dans les limites indiquées. Les plus courageux se sont baignés, je me suis contentée de mettre les pieds dans l’eau, et de faire le tour vers l’estuaire.Daylan 03
J’y ai trouvé une superbe euphorbe arbustive, Daylan 13 Euphorbeet en regardant le sable d’un peu plus près j’ai vu des traces qui entourent un petit cratère. C’est sûr ce sont les empreintes des minuscules tortues dont les œufs venaient d’éclore et qui cherchaient à gagner la mer par nuit de grande lune ! Mais à cette saison, c'est étrange.Daylan 14
L’heure qui nous était accordée est passée. J’ai demandé à Jak quel était le site archéologique que nous avions aperçu ? Celui de Caunus dont il nous avait parlé en venant.  Cette ville fut fondée par Caunus, arrière petit fils de Zeus et fils du roi de Milet. Il avait dû s’enfuir avec sa sœur Biblis, chassés par leur père qui ne supportait pas leur amour incestueux. Il n’était pas le seul et un jour les soldats de Caunus refusèrent à Biblis d’entrer dans la ville.  Sous les murs de la ville elle pleura tant et tant que ses larmes formèrent les canaux que l’on voit encore. Lorsqu’elle eut épuisé ses larmes, elle se noya dedans …
L’histoire que Jak nous a contée est dramatique, mais ce n’est qu’une des légendes de Caunus ; j’en ai trouvé plusieurs autres … Quant au site, il est classé ** dans le Guide bleu et qualifié de « remarquable tant par la qualité des monuments bien conservés que par son site, son décor d’eau, de roseaux géants, ses îles et ses falaises abruptes ».
Décidément il nous faudra revenir, et maintenant les crabes bleus que nous avons commandés arrivent, il est temps de les savourer en guise d'apéritif.  Daylan 16 Hum, pensent Béatrice et Stanislas tout comme nous, les tortues Carreta-carreta ont raison de venir les chercher quand on leur en présente !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Moyen Orient
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens