Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 14:43

 

Lerida La Seu 00

Maintenant que nous sommes montés sur la colline, vous venez avec nous visiter le quartier gothique, noble, ecclésiastique et universitaire de la ville médiévale ?Lerida La Seu 01Avant de franchir le pont des fortifications c'est bien de faire un peu d'histoire afin de mieux situer chacune des parties de ce vaste ensemble.

Dès l'Antiquité les Ibères occupaient ce promontoire qui semblait imprenable. Ils y ont naturellement été suivis par les Romains, puis en 719 par les Maures qui construisirent ici une mosquée et une forteresse. 

La région fut reconquise en 1149, deux siècles plus tard que celle de Vic. Le roi ne peut mieux faire que de transformer la forteresse en résidence royale et raser la mosquée pour élever une cathédrale à la place.Lerida La Seu 02

La construction de l'église commencée au 12ème siècle se poursuit pendant le 13ème. Immédiatement suivie de celle du cloître qui s'étira jusqu'au 14ème siècle. Le chantier dura assez de temps pour laisser l'architecture gothique arriver jusqu'à Lerida où les bâtisseurs se sont laissés influencer.

Et il nous semble qu'ils ont eu raison : le cloître est éblouissant, particulièrement aujourd'hui avec ses grandes fenêtres gothiques flamboyantes, un jardin avec les touches roses d'un arbre de Judée et d'un prunus, le ciel bleu, quelle merveille !Lerida La Seu 03Les fenêtres sont presque toutes différentes, les chapiteaux des colonnes aussi.Lerida La Seu 06

Lerida La Seu 05Certains illustrent des scènes bibliques telle la Nativité ou un bestiaire fantastique dans des forêts qui le sont tout autant.

Il y a douze fenêtres autour du jardin, et cinq s'ouvrent sur la ville qu'elles dominent, disposition tout à fait exceptionnelle et qui révèle que ce n'est pas un cloître traditionnel fait pour le repos et la méditation des moines. Avec des tombes disposées de part et d'autre de la galerie c'est un endroit d'accueil des grands du monde, rois, ecclésiastiques, nobles et riches.

Enfin ceux qui avaient les moyens de se faire enterrer le plus près possible de l'autel et des reliques, car ces emplacements assuraient un repos éternel.

Lerida La Seu 13Lerida La Seu 12

Des chapelles plus ou moins grandes sont creusées dans les murs, parfois décorées de peinture, parfois occupées juste par un enfeu.Lerida La Seu 14

Les plus fortunés peuvent se faire construire des chapelles très luxueusement décorées, telle la chapelle de l'Epiphanie.

En plus de sauver les âmes ces chapelles étaient la marque du prestige social. Et la demande était telle qu'un évêque a pris les dispositions nécessaires en 1343 pour limiter ces chapelles aux hauts dignitaires ecclésiastiques, à la famille royale et aux fondateurs des chapelles ....

On va voir l'église ? La porte romane a su résister aux outrages du temps et des militairesLerida La Seu 07

Car la cathédrale a été fermée en 1707 au cours des Guerres de Succession, les habitants de Lerida n'ayant poas choisi le bonne option ! Elle a alors été transformée en caserne et ce n'est qu'en 1948 qu'elle a été abandonnée par l'armée ...Lerida La Seu 09

Ça explique en grande partie pourquoi la grande nef est si dépouillée. Heureusement la plupart des chapiteaux n'ont pas été trop abîmés.

Lerida La Seu 11Lerida La Seu 10

Et les piliers ont gardé toutes leurs colonnes et la majesté de leur ensemble.Lerida La Seu 08Alors que je suis montée en haut des 238 marches du clocher à pinacles si beau, paraît-il, mais si bien caché pendant les travaux qui sont faits au niveau de la chambre des cloches, Camille est allé voir ce qu'il reste de la résidence royale. Lerida La Seu 15

En fait bien peu de choses après les périodes troubles d'occupation par l'armée qui connut deux explosions, et un incendie en 1936. C'est maintenant un lieu de fouilles pour essayer de tirer de fondations successives toute l'histoire de ce lieu.

Quant à moi je quitte les galeries du cloître en pensant que des bataillons ont dû passer ici en bon ordre ...Lerida La Seu 04

Et en ce beau mois d'avril ce ne sont pas des légions de touristes qui ont succédé aux militaires.

Lérida n'est pas sur les grandes routes touristiques.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Europe
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens