Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 21:50

festival 2013Une soirée d'été dans la cour du château de Neyrieu, alors qu'en toile de fond le soleil couchant darde la Raye de ses derniers rayons c'est une moment très agréable. Qu'on y ajoute le Nonette Tchèque dans l'interprétation des

Quintette pour piano en mi bémol KV 452

Quatuor pour hautbois et cordes KV 370

Quintette pour cor et cordes K407

Divertimento pour vents et cordes KV 251

que nous avons découverts retranscrits pour les instruments de l'ensemble, c'est un moment suave dont l'enchantement est aussi fait de l'harmonie entre la musique et la cour du château à l'acoustique parfaite : une soirée de pur bonheur qui a passé beaucoup trop rapidement !

Pour le premier quintette KV 452 le piano a été remplacé par les cordes ;

chabeuil 2Chabeuil 1

le quatuor avec hautbois KV 370 était un moment de grâce ;

Chabeuil 3la musique dansante du quintette KV 407 très séduisante était la révélation des oeuvres inconnues de ce soir là.

Quant à la formation qui a interprété le Divertimento KV 251, elle ne comprenait pas de deuxième cor, mais le basson, la clarinette et la flute traversière qui ne semblaient pas initialement prévus. Encore une belle démonstration des arrangements possibles au 18ème siècle !

Quelle belle musique joyeuse que celle que Mozart composa pour ses amis, pour sa soeur Nannerl et que nous avons entendue jouée par le Nonette Tchèque présent au Festival pour la quatrième fois, au moins. C'est la plus ancienne formation de ce type qui curieusement rajeunit à chacune de ses participations ! Je donne une mention spéciale au violon et au hautbois !

Le bis de Boccherini sera sûrement la seule oeuvre d'un compositeur autre que Mozart que nous entendrons cette saison !

Chabeuil 4En début de concert Anne Fuoc, au nom d'Henry absent ce soir avait évoqué avec émotion la mémoire de Max Canzian disparu samedi dernier qui fut l'un des artisans du partenariat entre le festival et la ville de Chabeuil.

Le mécène de cette soirée de bonheur est le CIC Lyonnaise de Banque qui a accueilli ses clients dans le jardin du château.

Très très belle soirée au cours de laquelle fut évoqué le concert de Montélimar également très apprécié.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Saoû chante Mozart
commenter cet article

commentaires