Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 04:37

festival 2013Beau plateau pour interpréter L'Enlèvement au Sérail, opéra comique que Mozart composa en 1782 et joué pour la première fois au festival :

Orchestre Lyrique de Région Avignon Provence

Philippe Bernold - direction

Géraldine Casey (Konstanze) ; Léonie Renaud (Blonde) ; Sébastien Droy (Belmonte) ; Enguerrand de Hys (Pedrillo) ; Pierre Bessière (Osmin)

Sébastien Tortelier (comédien) - pour les textes de liaison

                        Ariane Jacob (chef de chant - préparation musicale

 dans une version arrangée par Sébastien Tortelier qui révèle infiniment mieux  la leçon de tolérance donnée par le Pacha Sélim que dans la version que nous avions vue il y a quelques années à Aix en Provence dans une mise en scène de Jérome Deschamps et Macha Makeïeff !

De toute évidence l'ensemble des artistes sur scène, musiciens autant que chanteurs, éprouvait un grand plaisir à participer à ce spectacle. Y compris l'Ensemble vocal Syracuse de Montélimar (dirigé par Eliette Roche et accompagné du pianiste Christophe Cuisset) qui les a rejoints devant la scène pour un final éblouissant.Montélimar 2Le moment des fleurs pour Géraldine Casey, Léonie Renaud et Ariane Jacob et de la bouteille de vin drômois pour Philippe Bernold est arrivé trop tôt ...  Montélimar 3bL'enthousiasme de tous, interprètes et public était tel que nous avons eu un bis, le final a été repris. Je sais que les plus jeunes spectatrices, deux petites filles de cinq ans, ont aussi repris ce chant final !

Les photos étaient permises pendant le buffet au cours duquel quelques auditeurs ont pu rencontrer Montélimar 9Montélimar 5

Pacha Selim et Constance, le terrible mais surtout fidèle Osmin et Belmonte, Montélimar 8Montélimar 7

Belmonte encore et un des chanteurs de Syracuse et Pedrillo dont les yeux pétillent encore de sa joie de  chanter,

Montélimar 4Montélimar 0

voici la suivante Blondine et Ariane Jacob accompagnée de Philippe Bernold ce soir dans les rôles de chef de chant et chef d'orchestre,

et aussi parmi  les bénévoles, Hervé Chiflet qui est beaucoup plus que le régisseur de chaque concert, et André Barlatier, beaucoup plus que conseiller technique en très sérieus échange.Montélimar 6

L'opéra du festival est devenu un très grand moment, attendu par un public nombreux qui souhaite unanimement que ça dure encore très longtemps. Que les dieux de la musique et du théatre les entendent, tout comme les institutionnels et les partenaires privés, ce soir La Tribune et l'Ensemble Montplaisir !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Saoû chante Mozart
commenter cet article

commentaires