Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 07:46

Vendredi 17 Juin 2011- Le Parlement de Musique et Eugénie Warnier

Voici revenus mes billets d'humeur avec le Festival Saoû chante Mozart. Saison musicale précoce, comme l'ont été les saisons cette année. Elle vient d'être lancée, hier le 17 juin !

rd11 06 17 012

Précoce et innovante : pour la première fois dans la collégiale de Grignan qui s'est refait une jeunesse. L'orgue sur le mur droit au dessus du choeur vient d'être restauré,rd11 06 17 014

alors que les retables baroques, les boiseries du choeur brillent de tous leurs ors. Les peintures semblent rafraîchies. C'est l'endroit parfait pour donner quelques unes des "sonates d'église" que Mozart composa pour les messes des princes archevêques qui l'employèrent à Salzbourg et qu'il interpréta sur l'orgue du pilier droit avant que nous avons vu dans la cathédrale lors de notre voyage de janvier.

Moment d'émotion et de trac pour le fondateur du festival et sa collaboratrice, Henry et Anne Fuoc. Moment de fébrilité pour tous, organisateurs et bénévoles. Et de joie, nous allons revoir avec plaisir nos amis et connaissances pour partager le bonheur des soirées de concert, jusqu'au 27 juillet.

 

Cette année le thème du festival est "Mozart et Salzbourg", en plus de la musique qu'il y composa nous aurons celle de ses contemporains, maîtres (Niccolo Jommelli) et amis (Johann Michael Haydn et Johann Christian Bach).

Ce soir interprétée par une petite formation du Parlement de Musique : deux violons, Alice Pierot et Olivier Briaud, un contrebassiste, Michel Maldonado, une soprano, Eugénie Warnier, qui chantera au-dessus de nos têtes, à coté de Martin Gester à l'orgue et à la direction.

Des personnes ont pris place dans les stalles marquées "places des fabriciens" ( ... le joli mot d'avant la Révolution qui ne reste plus qu'inscrit dans quelques rares églises et qui désignait les clercs et laïcs chargés de l'administration des biens de l'église) car la nef est complète et se sont de très bonnes places ce soir en face des musiciens.

 

Musique spirituelle et heureuse interprétée par des musiciens qui se connaissent bien, ont l'habitude de jouer ensemble et nous font partager leur bonheur. La voix d'Eugénie Warnier est superbe, impressionnante dans "Ah ! Jesu, recipe" de Johann Michael Haydn que nous avons eu le plaisir d'entendre deux fois puisque repris en bis.

rd11 06 17 015

C'est une vraie acclamation que les spectateurs lui ont réservée, partagée avec les quatre musiciens.

Nous sommes repartis heureux dans la nuit. Madame de Sévigné dont Grignan se souvient plus que de son gendre, François de Castellane-Adhémar de Monteil, Comte de Grignan veille sur la ville depuis son piédestal,rd11 06 17 017et le discret chant du lavoir essaie en vain de nous faire oublier les concertos pour orgue de Mozart et les motets de ses amis ...

rd11 06 17 019Belle soirée d'ouverture que nous ont offert Martin Gester, pour sa troisième venue au festival, et ses musiciens.

 

Un nouveau photographe, Phil Deloole, a fait de belles images de ce concert, visibles sur la page facebook du festival, ou en double-cliquant sur les mots soulignés

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Voyages musicaux
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens