Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 15:28

festival 2011~1 (2)Dimanche 3 Juillet

Quelle semaine nous venons de passer ! Chaque jour un évènement majeur qui faisait passer au second plan celui de la veille et oublier celui de l'avant-veille ! Jugez-en : Madame Aubry se présente aux primaires socialistes ; Madame Lagarde devient présidente du FMI ; les otages Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière sont libérés ; ils rentrent en France ; des révélations dans l'affaire DSK la font rebondir ; DSK est libéré lui aussi ; un remaniement ministériel donne le sourire à certains et fruste d'autres ; le tour de France commence et enfin sur le rocher de Monaco le mariage tant attendu est retransmis en direct à la TV et nous permet de voir un défilé de mode somptueux !

 

Ces dernières belles images nous ont donné des idées et nous avons profité de l'ouverture du magasin "la Forêt des Chapeaux" et des superbes créations de la chapelière pour craquer nous aussi, les dames de l'accueil du festival et quelques autres ! Jamais vu autant de chapeaux dans l'assistance !

rd07 03 035rd07 03 006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le festival Saoû chante Mozart est sûrement un festival sans cravate, mais pas sans chapeau, il n'y en a jamais eu autant ; j'ai même aperçu un carton à chapeaux ! rd07 03 030

Le plus surprenant des couvre-chefs portés pendant ce concert est la casquette de base-ball du premier violon du Quatuor Sine Nomine. Mais ce n'est pas par recherche d'originalité, c'est pour se protéger du soleil qui décline et qui l'aveugle.rd07 03 011

Henry Fuoc accueille les auditeurs de marque : Madame le Consul Général de Suisse venue écouter le quatuor établit à Lausanne (déjà entendu au festival en 1997), le Président du Dauphiné Libéré ainsi que le Directeur local, le représentant de la Région, deuxième partenaire du festival après le département.

rd07 03 002Il présente quelques uns des artistes associés au festival. Tardy, peintre des musiciens et du festival qui nous a quittés en novembre et qu'un tableau, sur la scène nous rappelle chaque soir. En quelques mots il évoque Jacques Henry, vice-président du festival et spécialiste de la musique maçonnique de Mozart qui nous a quitté la semaine dernière. Il termine par le livre "Mozart, un soir d'été" qui rassemblera des photographies de Gérard Amsellem évoquant l'atmosphère du festival (disponible en fin d'année 2011).

Et maintenant place à la musique !

Michael Haydn, frère méconnu de Joseph, a "inventé" le quintette à corde avec la composition qui ouvre le concert, le quintette à deux altos en do majeur.rd07 03 014

Le mistral sévit encore ce dimanche. Gentiment, mais il a tendance à tourner les pages un peu vite. Confirmation des soupçons de jeudi dernier : les messieurs ne savent pas se servir parfaitement des épingles à linge et Hervé Chiflet est encore l'homme providence, aux genoux du premier violon.rd07 03 020

Les oeuvres de Mozart que nous avons entendues ensuite, quatuor n°1 en sol majeur KV80, Divertimento en si bémol majeur KV137rd07 03 028 et le quintette n°1 à deux altos en si bémol majeur KV174 avaient été composées alors qu'il avait 14 ans et 17 ans. Des oeuvres légères, composées pour le plaisir, gaies, chaleureuses, tendres magnifiquement servies par Sine Nomine, quatuor dont le talent est apprécié d'Europe en Amérique en passant par le Maroc.

rd07 03 033Tout ce qu'il nous fallait pour nous divertir après une semaine si riche en émotions et rebondissements !

La soirée s'est terminée autour d'un buffet drômois préparé par Thierry Chalencon qui a réussi à surprendre tout le monde !rd07 03 036Chapeau bas pour cette belle fin de dimanche.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Voyages musicaux
commenter cet article

commentaires