Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2014 6 12 /07 /juillet /2014 17:16

2014b

 

Le ciel est encore très gris au-dessus de la Forêt alors qu'approche le moment de la 

Lecture d'extraits des correspondances  de Mozart par

Emmanuelle Béart - comédienne 

en collaboration avec la musicienne Agnès Olier.

Pourvu que la chance continue à jouer en notre faveur et écarte les nuages aujourd'hui encore pour nous laisser écouter  les morceaux choisis parmi les lettres de Mozart dits par la mythique Emmanuelle Béart.

Qui nous apparaît toute simple, entre Henry et David. Saou 12 21

Choisir dans cette abondante correspondance n'a pas du être facile, mais Emmanuelle Béart nous révèle  qu'assez rapidement privilégier la correspondance échangée entre Amadeus et son père lui a paru évident tellement ces lettres sont riches de l'amour qu'ils se sont portés durant toute leurs vies.

Depuis le faire-part par lequel Léopold annonçait la naissance de son fils, jusqu'à celle que Wolfgang lui adressa juste après sa mort pour essayer d'effacer la discorde qui régnait entre eux depuis quelques mois, toutes les nuances de l'amour ont été exprimées.Saou 12 22Avec humour, avec tristesse, toujours avec beaucoup de sensibilité.Saou 12 23Après la lecture de la dernière lettre Emmanuelle Béart nous a livré en conclusion les réflexions personnelles que son long travail de préparation a suscitées. Saou 12 24

Merci Madame pour cette belle heure d'humanité.

Emmanuelle Béart est la marraine de ce long week-end à Saoû, et nous aurons l'occasion de l'apercevoir d'ici lundi soir. C'est d'ailleurs juste avant le concert des 25 ans du festival du 14 juillet au soir qu'elle offrira à Henry Fuoc son gros cahier d'études préparatoires à la lecture qu'elle vient de nous donner ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Saoû chante Mozart
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens