Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 21:48

Miraculeusement le vent est tombé un peu avant le Concert des 25 ans du Festival. Saou 14 30Le public nombreux sur la place desCagnards attend avec gourmandise les artistes

2014bPhilippe Bernold - flûte,

Nicolas Dautricourt - violon,

Nora Bartosik - piano 

Quatuor Asasello
qui vont interpréter un programme qui comprend

Mercadante : Fantaisie pour piano, flûte et violon sur des thèmes de l'Opéra Francesca Donato

Boccherini : Quintette pour flûte et quatuor op 21 n°6

Mozart : Sonate pour piano et violon KV 526, Quatuor pour flûte et trio à cordes KV 285b en ut majeur


Je les ai entendus, alors que je les accompagnais chez Jacqueline et Didier Ponchon où Catherine a organisé un service de catering pour les musiciens et leurs équipes, se promettre de faire de cette soirée une vraie fête, sans regarder leur montre. Belle promesse !Saou 14 28
 Juste au troisième rang, Teresa Llacuna et Emmanuelle Béart s’entretiennent en souriant et acceptent la photo que je prends. Tout est bien !Saou 14 31
Pour tromper l’attente des spectateurs le président David Colon nous raconte l’histoire du tilleul de la liberté du fond de la place que planta Henry Fuoc,  président honoraire-fondateur du festival « qui nous lie au divin Mozart, également symbole de liberté … » Henry profite de la présence dEmmanuelle Béart pour l’appeler sur scène. C’est alors qu’elle lui remet son cahier d’études, moment émouvant.
C’est le début d’une soirée joyeuse, gaie, pétillante. Un vrai feu d’artifice de 14 juillet ! Avec le quatuor pour flûte et trio à cordes KV285b en do majeur ;et Philippe Bernold nous promet le quatuor pour flûte et trio à cordes en ré, en supplément au programme pour plus tard !Saou 14 34
La sonate pour piano et violon KV526 est un régal. Dialogue entre le piano et le Stradivarius de 1713 dénommé "Château Fombrauge". Echange de regards complices entre Nora Bartosik, jeune pianiste qui promet beaucoup et Nicolas Dautricourt, l'un des plus talentueux violonistes de sa génération. Quel plaisir de les entendre et de les voir !Saou 14 35
La même complicité continue tout au long de la soirée. qui penserait que Philippe Bernold ne joue pas depuis longtemps avec les musiciens du quatuor Asasello ? Que le trio Nicolas Dautricourt, Philippe Bernold et Nora Bartosik voit le jour ce soir ?Saou 14 36
C'est une soirée magnifique où le public partage la "joie incompressible" du quintette pour flûte et quatuor op 21 n°6 de Boccherini avec les musiciens et la prolonge jusqu'à la fin du bis, "Après un rêve" de Gabriel Fauré adapté pour l'orchestre que forment tous les musiciens de ce concert .Saou 14 37
Autour d'un buffet offert par l'ensemble Montplaisir, Saou 14 38mécène du jour, les invités ont poursuivi le plaisir après un rêve d'heureux moments partagés Saou 14 40

artistes et public réunis.Saou 14 39

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Saoû chante Mozart
commenter cet article

commentaires