Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 14:19

Lundi 19 Juillet 2010 - Quatuor Waldstein, Mirijam Contzen (premier violon)

W.A. Mozart : quatuors dédiés à Haydn (2ème partie) : quatuor en ré mineur KV421 ;

                                                                                                  quatuor en mi bémol majeur KV428 ;

                                                                                                  quatuor en la majeur KV464.

 

Finalement  y a t'il mieux qu'une cour de chateau pour écouter un concert sous le thème de l'intimité de Mozart ? Je ne crois pas, et celle du château de Chabeuil est un bel écrin ouvert sur les falaises et les forêts de la Raye, dorées par le soleil couchant ...

 

 Mirijam Contzen est une des interprètes favorites de Saoû chante Mozart, c'est la quatrième fois depuis 1999 qu'elle participe au festival !

rd10 19 003

Mais pour la première fois en qualité de premier violon du quatuor Waldstein fondé depuis moins de deux ans. Toutefois pour le premier quatuor elle a cédé ce rôle à Gernot Süssmuth. L'altiste est Ulrich Eichenauer, et le violoncelliste Peter Hörr.

 rd10 19 004

Tout le monde est prêt ? Place à l'austère deuxième quatuor de la soirée qui nous plonge dans le mystère de la pensée mozartienne.

Questionnements et craintes accompagnent la beauté de la musique du dernier quatuor.

Les oeuvres entendues ce soir n'étaient pas les plus faciles ni les plus simples du répertoire, mais quelle beauté !

La sensibilité, la grâce,le talent, l'intelligence, et sûrement du travail, beaucoup de travail doivent lier ces quatre musiciens qui atteignent la qualité d'interprétation que nous avons entendue ce soir.

rd10 19 011

Et voici le moment de détente après la tension du concert. De gauche à droite, Ulrich Eichenauer, Peter Hörr et Gernot Sussmuth entourent Mirijam Contzen. Ils ont tous laissé leurs instruments, même Mirijam qui joue sur un violon de Carlo Bergonzi. Encore un instrument baroque fabriqué à Crémone, peut-être au moment où Mozart composait ces quatuors ?

rd10 19 013

 

Et Mirijam avec deux de ses fervents admirateurs, Henry Fuoc et Philippe Andriot.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette - dans Voyages musicaux
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens