Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 21:33

Nous avons entendu ce soir un Cosi fan tutte extraordinaire, digne du florilège du festival !

Philippe Bernold, co-directeur artistique de Saoû chante Mozart avait choisi pour interpréter cet opéra le très expérimenté Orchestre Symphonique de l'Opéra de Toulon, rd12 07 13 042a

et de gauche à droite sur la photo, Vincent Deliau : Guglielmo, David Tricou : Ferrando, Laure André : Dora Bella, Charlotte Dellion : Fiordiligi,Aurore Bucher : Despina et Jean Marc Salzmann : Don Alphonso.

Les voix en solos, et en duos, trios, quatuors, quintettes et sextuors parfaitement équilibrés ont été accompagnées, et soulignées par les violons, la flûte, la clarinette, l'orchestre dirigé par Philippe Bernold, lui-même. Le comédien Sébastien Tortelier (à droite sur la deuxième photo) disait le texte qu'il avait écrit et qui remplaçait avantageusement les surtitrages.

La salle a été conquise tout de suite et a manifesté son plaisir à chaque grand air. Les applaudissements à la fin du premier acte crépitaient autant que pour une fin de concert !rd12 07 13 049aLes toiles peintes par Yvon Tardy pour le premier Cosi donné en 2005 par le festival occupaient le fond de scène. Belle façon de faire durer sa participation au-delà de sa disparition, en octobre 2010.

Sur la toile du deuxième acte on croit reconnaître Henry Fuoc en prince albanais séducteur.rd12 07 13 059aLes séducteurs ont séduits, les paris sont perdus, les masques sont tombés, grands déchirements et pardons. Presque tout rentre dans l'ordre, mais il reste un goût de cendre malgré la bonne apparence.

Et l'acclamation du public totalement séduit, sans arrière pensée, avec un goût de soirée très réussie, clôt le concert après un dernier sextuor.

Beau cadeau que Philippe Bernold a fait à tout le monde !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Saoû chante Mozart
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens