Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 20:32

frise11 04 371Séduits par le moulin à l'entrée du village de Grainville la Teinturière,

rd11 04 369

nous y avons fait un bref arrêt. Et ne l'avons pas regretté !

Dans une cour de ferme, hors de la grand route qui traverse le village un colombier retient l'attention. Nous trouvons bizarre un aussi important bâtiment qui devait accueillir un grand nombre de boulins et de pigeons avec si peu d'ouvertures pour les va-et vient des oiseaux.

Là encore nous aimerions bien qu'on nous explique, mais ne rencontrons personne autour de la ferme.

rd11 04 373

C'est un colombier traditionnel, d'une facture assez modeste, circulaire, avec un cordon de pierre en saillie qui protège des rongeurs et de la pluie, et un toit à pans en ardoises.

Nous nous contentons du guide Vert qui a beaucoup à dire sur la tradition, l'architecture et le droit, oui, oui, le droit  des colombiers en Pays de Caux, alors que le village de Grainville n'est même pas mentionné ...

 

Et pourtant quelle surprise : un musée Jean de Béthencourt entretient le souvenir de cet audacieux seigneur, qui aurait couru les mers avant tous les grands navigateurs que l'histoire a retenus. Il aurait été le premier Européen à découvrir en 1402 les îles Canaries dont il se serait emparé. Mais en 1418, dans une Normandie occupée par les Anglais (guerre de Cent Ans) il ne pouvait plus communiquer avec ses possessions canariennes et se contraignit à les vendre aux Espagnols. A la fin du même siècle elles devinrent une escale indispensable à la traversée de l'Atlantique ...

 

Que cette histoire est belle ! Que le nom du village évoque une activité textile que nous n'avons pas abordée ! Il nous reste beaucoup à découvrir de la Normandie où nous devons absolument revenir avant longtemps !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Camping-car
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens