Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 20:42

Trois Bornes 00Un grand classique pour mon retour au club de rando de Beauvallon : le Serre des Trois Bornes jusqu'à la chapelle Saint Christophe ! Terrain connu, avec mes compagnons qui m'ont reconnue malgré mes absences si nombreuses cette saison ...

L'itinéraire est le même que celui emprunté en octobre 2007 et en février 2011. Seuls change le temps et le vent. Ce matin il fait frais pour une fin d'été et le vent ne souffle pas encore assez fort pour dégager le ciel. Dans une fenêtre entre une clématite sauvage et un pin nous aimerions voir les Trois Becs mais ils sont emmitouflés dans des nuages. Euh, en regardant mieux ce n'est pas une liane à gauche, donc pas une clématite ...Trois Bornes 01

Je ne me rappelais plus que nous montions sans discontinuer pendant 1H45 pour arriver au carrefour des Trois Bornes. Parfois j'ai cru que nous arrivions à un plat, mais non, une courbe du sentier, un bouquet de chènes rabougris en masquaient  la pente qui continuait régulièrement vers le point culminant du jour : 660 mètres. Ce n'est pas un record, mais ça m'a paru un peu long.

De là il faut descendre légèrement pendant quelques kilomètres avant d'apercevoir la chapelle Saint Christophe sous le soleilTrois Bornes 02au bout de la piste. Le paysage est vaste, balayé par le mistral qui maintenant a réussi à dégager le ciel de ses nuages juste à temps pour notre pique-nique sur le flanc sud de la chapelle, bien à l'abri. L'odeur des pins et du thym chauffés par le soleil est portée par le vent. La chaleur est redevenue estivale. Nous sommes bien et pouvons souhaiter la bienvenue à Laurence et Claude, nouveaux Drômois et derniers adhérents au GREB Trois Bornes 04avec qui nous avons partagé les plaisirs du moment. Nous savourons le temps de repos en même temps que les canistrellis qu'Irène a préparés et que Jean François nous offre.Trois Bornes 05Le tour de la chapelle s'impose. Michel l'a fait en arrivant le premier et en sonnant de la cloche joliment baptisée "Maria Anna Christophora" qui a ainsi salué notre passage. Trois Bornes 03C'est avant de repartir que je préfère en faire le tour. Depuis notre précédente visite les génoises ont été refaites, des vitraux ont été posés aux deux petites fenêtres latérales. Le soleil joue avec les couleurs au sud.Trois Bornes 06Un tableau en conte l'histoire. Construite au début du 17ème siècle, elle a été un lieu de pélerinage pendant longtemps. Elle fut vendue sous la Révolution puis rachetée par la commune de Véronne en 1874. En 1971 les topoguides la mentionnaient comme étant "à demi ruinée". A l'initiative de Saillans des bénévoles ont réussi à sauvegarder le clocheton et la toiture. Le relais a été pris par Véronne et depuis que l'ONF a ouvert une large piste et qu'il n'est plus nécessaire de porter les matériaux à dos d'homme elle est entretenue régulièrement. La cloche a retrouvé sa place en 1983 pour le petit bonheur des randonneurs qui traversent les montagnes arides environnantes.

Il nous faut maintenant revenir sur nos pas jusqu'au Serre des Trois Bornes pour passer ensuite au col de Pourcheton afin de rejoindre la première ligne de collines surplombant la vallée de Drôme.

Robert nous a trouvé une variante : grimper tout droit un tertre très pentu pour améliorer les performances de la randonnée ! C'est le troisième mamelon qui reste dans toutes les mémoires : alors que nous avons déjà parcouru une quinzaine de kilomètres c'est le dernier coup de collier du jour, plus impressionnant en vrai qu'en photo.Trois Bornes 07Le chemin de crêtes que nous suivons ensuite nous récompense bien avec ses panoramas sur SaillansTrois Bornes 08ou sur les Trois Becs que je si heureuse de revoir après chacune de mes échappées hors de Drôme.Trois Bornes 09Particulièrement splendides aujourd'hui !

Encore quelques efforts dans des chemins caillouteux pour redescendre vers la maison aux volets bleus d'où nous sommes partis.

Nous avons parcouru 17.5 kilomètres avec un dénivelé cumulé de 795 mètres, deux fois la différence d'altitude entre le point de départ 260 mètres et les Trois Bornes 660 ! Heureusement que Robert a ajouté une colline pour arriver à cette performance !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens