Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 18:40

Savel 00Voici un itinéraire que l'on peut parcourir dans un sens ou dans l'autre. Moi qui suis si souvent absente je l'avais déjà fait exactement comme aujourd'hui en juin 2012.

Je ferai donc un récit assez court de cette sortie.

Nous sommes partis de l'aire de pique-nique de Gigors, dans la vallée où la douceur de la fin de l'hiver a fait fleurir des pêchers.Savel 01L'eau court abondamment dans le ruisseau qui chante au creux du vallon.

En passant par les Bourbous puis les Arthaud nous sommes arrivés dans le quartier haut de Gigors, bien au-dessus de la jolie petite église romane lèégèrement voilée par la brume que nous apporte le vent du midi. Le temps si beau depuis des jours va changer dans les heures qui viennent.Savel 02Nous sommes montés le long des ruines de l'ancienne enceinte du château dont un pan de tour reste debout dans la touffe d'arbres tout au sommet du rocher que nous contournons.Savel 03L'itinéraire se poursuit par un grand chemin forestier, puis nous conduit jusqu'au si beau terrain de golf de Sagnol (quand je dis si beau je ne parle pas technique, mais paysage).

La floraison des églantiers est éblouissante.Savel 04Nous avons continué à grimper pour arriver vers midi au bord de la falaise, en face du rocher se Supierre. Des buis qui nous protègent du vent en font le lieu idéal de pique-nique.Savel 05

Nous dominons la ferme de la Boussière dont l'immensité des toits tout neufs nous impressionne. C'est par un étroit sentier de chèvres que nous y descendons. Et ce que j'aime le plus dans cette ferme, ce sont ses vaches écossaises, des Highlands au pelage long et frisé et aux longues cornes.Savel 07C'est la première fois que j'en vois une claire !Savel 06Nous traversons leur pacage,en restant bien sur le chemin, sans nous approcher pour aller vérifier si elles sont aussi placides qu'elles en ont l'air.

Et tout au sud du vallon, voici la découverte botanique du jour , une primevère hybride aux fleurs semblables à celles des coucous, mais à la tige beaucoup plus courte.03 Mars Primenere hybrideAvant de descendre vers les ruines d'Espéri le panorama de la vallée est superbe sous le ciel qui se couvre.Savel 08Mais nous aurons le temps de rentrer complètement avant que la pluie nous attrappe !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens