Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 17:18

frise11 05 12 019La météo n'est pas très engageante après tous ces mois de grand soleil : nuages le matin et pluie l'après-midi. J'ai troqué mon chapeau de toile contre le poncho de pluie et suis partie ... Nos meneurs ont prudemment opté pour une courte sortie proche, ce qui permettra un repli facile : Pierre Chauve, à côté du col de Tourniol.

Excellent, il y a si longtemps que je ne suis pas passée par cet endroit entouré de hautes falaises, toujours spectaculaires.

rd11 05 12 004

Point de départ, Léoncel devant l'abbaye cistercienne. 

rd11 05 12 007

Nous montons à travers la forêt vers Laffrey, pas toujours par le sentier de randonnée, parfois aussi par ceux des animaux sauvages : un peu de hors piste avec nos chaussures 4x4 ! Attention à ne pas passer trop près des sapins en fleurs : chaque frôlement dégage un nuage de pollen.

rd11 05 12 018

Nous approchons du col de Tourniol en rejoignant la route à Laffrey,

rd11 05 12 019

Jean François y est déjà.

rd11 05 12 020

Il y a beaucoup à regarder ici. Des falaises et des rochers titanesques, la vallée du Rhône et la région de Romans, mais aussi les plaques en souvenir des victimes de la caravelle qui s'est crashée en avril 1982 et d'un cycliste romanais qui s'est tué l'an dernier ... N'en déduisons pas que c'est un endroit très dangereux : il n'y a plus de caravelle dans les flottes aériennes, l'aéroport de Chabeuil n'est plus ouvert au trafic passagers, et il y a tant de cyclistes qui montent depuis Barbière pour redescendre à des vitesses impressionnantes vers Léoncel sans se tuer !

rd11 05 12 021

Il y a aussi en bas d'un rocher un repère du "nivellement général de la France" un des 450 000 repères qui jalonnent notre pays.

Nous laissons la route, rd11 05 12 025c'est le moment de la pause banane avant de poursuivre vers le sommet au-dessus de la tête d'Irène.

rd11 05 12 024

Voici Pierre Chauve, 160 mètres au-dessus de nous (1308mètres),

rd11 05 12 031alors que nous venons du fond de la vallée derrière nous (913 mètres).rd11 05 12 033

Les plus agiles montent tout droit vers le sommet, Jean François me conseille de décrire des lacets, plus longs mais plus faciles pour grimper, c'est comme pour les routes et les voitures. Merci Alain, Jean et Bernard pour votre soutien moral, mais chaque dame tient à porter son sac jusqu'en haut !

Au sommet une grande croix domine la vallée. Une ancienne, rouillée et tordue, au socle cassé gît à côté.

La photo de groupe sur fond de falaises est plus glamour et plus cool que celle autour de la croix. rd11 05 12 035

Nous descendons vers la bosse de la Ferrure en forme de fer à cheval, puis avançons vers le passage du Touet pour trouver un emplacement idéal de pique-nique. En bordure de crête avec vue sur la vallée. Mais l'Ardèche a disparu, les nuages nous la cachent complètement. rd11 05 12 036Ils vont mettre du temps avant d'arriver jusqu'ici ! Nous pouvons pique-niquer tranquilles. Papotages, révélation de secrets de cuisines au moment du partage des desserts. Qu'il est bon ton biscuit praliné Mimi. Robert nous manque bien et particulièrement au moment du café qu'il amène toujours pour tous, lui qui n'en boit pas ; Alain partage son nescafé et Bernard ajoute l'eau qui manque ... On se repose un peu, en se protégeant du soleil. Et les nuages ont disparu pendant ce temps, nous distinguons bien Tournon,  dans la direction du pied tendu.

rd11 05 12 042

Par contre le ciel est noir derrière la Ferrure maintenant !

rd11 05 12 043Nous reprenons sagement le sentier qui passe au creux du vallon vers la ferme de Barraquand. Le fermier interdit le passage en dehors des sentiers balisés, ses patous qui protègent les troupeaux pourraient se montrer très agressifs si nous franchissions ces limites.

rd11 05 12 047Nous longeons de superbes prairies fleuries, traversons des forêts, franchissons des clôtures, dévalons des sentiers sous les hêtres dont le sol est jonché de leurs graines rondes et arrivons à Laffrey, tout près du col de Tourniol.

Nous avons bouclé la boucle. Il ne nous reste plus qu'à redescendre jusqu'à Léoncel.

rd11 05 12 065Nous sommes passés par Barbière pour rentrer, avec une vue d'en bas sur Pierre Chauve à gauche et la Ferrure à droite, puis sur les falaises du nord du col, juste au-dessus d'un massif de gentianes acaules.rd11 05 12 067Et les nuages ont disparu ! Quand aurons-nous enfin la bénédiction d'une belle pluie ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens