Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 15:19

frise 05 27 2 368Nous avons quitté Volos et nos amis, riches d'une importante documentation sur la presqu'île du Pélion

et de recommandations : visiter quelques villages de la montagne et ne pas manquer les plages de la côte égéenne.

Première étape sur la jolie grande plage de Kala Nera.Grande, de sable assez gros, elle descend doucement dans l'eau bleue du golfe Pagasétique. Parfaite pour un séjour familial balnéaire.

rd10 05 27 C 159

Le temps est beau, alors nous nous baignons, nous rinçons à l'une des douche d'eau fraîche, nous séchons, nous asseyons pour lire sur un des bancs à l'ombre des eucalyptus à troncs de platanes, de platanes à troncs bien différents, de peupliers qui bordent la plage, et lorsque nous avons trop chaud, nous recommençons !

rd10 05 27 C 160

Forts de la réponse de la personne de l'office de tourisme lorsque nous lui avions demandé où nous pouvions nous arrêter avec notre camping-car : "N'importe où vous ne gênerez pas la circulation" nous avions trouvé un bel endroit à l'ombre, à côté de la plage.

Nous aurions peut-être pu rester plus longtemps, mais nous ne sommes pas très forts pour un long séjour à la plage, alors Camille a dit : "Allons voir un peu la montagne".

Pélion45

 

Nous sommes partis vers Miliès qui fut la "capitale" de la région à partir du 18ème siècle. Les habitants du Pélion annexé par les Ottomans au 14ème siècle surent obtenir quelques privilèges à partir du 18ème comme porter des armes ou s'auto-administrer moyennant le paiement d'impôts. Une bourgeoisie riche avait fait des villages de montagnes des lieux de tradition et de culture ; une université ouvrit à Miliès en 1814, favorisant l'hellenisme. Les professeurs devinrent les meneurs d'une guerre d'indépendance en 1821. Ils furent arrêtés et déportés. Le Pélion a été rattaché à la Grèce en 1881.

En 1943 Miliès a été envahi par les Allemands et tous les habitants de sexe masculin exécutés. En 1955 le village se relève peu à peu, mais est frappé par un terrible tremblement de terre qui met à bas une grande partie des constructions de toute la région. Le village reprend conscience de son patrimoine à la fin du 20ème siècle, et sa restauration est entreprise.

rd10 05 27 357

rd10 05 27 C 178

Une restauration intelligente, qui respecte le plan de la cité des siècles passés, avec sa grand rue bien tortueuse et étroite, même si elle est goudronnée ! Le bus régulier doit manoeuvrer pour passer entre l'église et la belle maison en face de laquelle nous sommes garés.

Cette maison traditionnelle rassemble la bibliothèque riche des 3000 ouvrages de l'école de Miliès du 19ème siècle

 

rd10 05 27 366

 

 

 

dont un extraordinaire traité d'ornithologie "Histoire de la nature des oyseaux, avec leurs descriptions et naïfs portraicts retirez du naturel" édité à Paris en 1555. Son auteur, Pierre Belon avait observé pendant un long voyage en Orient, de la péninsule grecque jusqu'en Egypte la faune et avait consigné ses remarques dans deux ouvrages dont un exemplaire est précieusement conservé ici.

Je ne résiste pas au plaisir de copier un petit paragraphe des commentaires sur cet oiseau qui ressemble beaucoup à un canard !

" ... Car il mange les poissons qui saultent en l'aer de frayeur pour eviter la fureur du Daulphin. Il fait la guerre au poisson nommé Exocetus. Quand ce poisson se met sur terre, il court si vite qu'on ne diroit pas qu'il fust oyseau de pied plat. Il fait un etrange cry, qu'on oit de bien loing, et quand il vole en l'aer, il se monstre autant ou plus estendu que ne fait une Aigle. Il est moult gourmand, et par conséquent moult difficile à saouler et est communement  maigre. C'est un oyseau de saveur mal plaisante dont la chair est dure à digerer ..."

(Nota : j'ai été très attentive et n'ai pas fait de faute d'orthographe ou frappe dans ce passage de vieux frnaçais !)

 

 

 

 

rd10 05 27 C 182Et voici l'un des trois fondateurs de l'Ecole de Miliès. Attention aux effets d'optique. La chemise à carreaux est celle de Camille !

rd10 05 27 361

En suivant les flèches nous avons pu faire notre marché.Presque tous les magasins proposent des produits de la "coopérative municipale" de Kato Gatzea : de superbes conserves de fruits, des olives, des pots d'herbes, parfois un peu insolites, mais très couleur locale.

rd10 05 27 358

La place de l'église ressemble à un magnifique jardin fleuri, mais est surtout un lieu de rencontre sous les grands platanes avec ses tables de bars traditionnels.

"Il est possible d'obtenir les clefs de l'église auprès du vieux monsieur du kiosque-bureau de tabac à côté de la porte" nous disent les gens du bar du fond de la place. Mais ce vieux monsieur à qui nous avons demandé les clefs en anglais, nous a regardé d'un air sévère de la tête aux pieds, des pieds à la tête en passant par nos shorts un peu longs, mais shorts quand même, et mes épaules que les bretelles de mon T-shirt ne couvrent bien sûr pas ! Après un regard terrible il ne nous répond pas et retourne à ses affaires ! Pour un ratage, c'est réussi ! On nous avait bien prévenus que la "tenue décente" est nécessaire !

 

rd10 05 27 C 163

 

 

 

 

Nous sommes marris et essayons de nous contenter de ce qui nous est accessible : une galerie couverte qui s'étire sur toute la longueur droite de la nef, du côté de la toute petite porte d'entrée surmontée d'un Saint Georges terrassant le mal.

 

Il y a aussi une porte ouverte sur la place qui nous permet de découvrir un narthex fabuleux !Une merveille !

 

 

 

 

 

 

 

Bien sûr les photos sont interdites, il ne faut pas abîmer ces fresques qui ont dû être arrachées au noir de fumée de siècles de cierges en prenant beaucoup de risques ! Mais il faut bien témoigner aussi ! Je suis fascinée.

rd10 05 27 C 170

Quelle richesse, Adam et Eve, des ribambelles de saints, et un extraordinaire  Jugement dernier !La résurrection des morts, Saint Pierre  ouvre les portes du Paradis aux Bienheureux qui l'attendaient depuis des siècles,

rd10 05 27 C 173

des démons essaient d'attraper des âmes avant la pesée, ils se font chasser par des Saints tenant de longues lances,

rd10 05 27 C 176

alors qu'un fleuve de feu emmène inexorablement les âmes perdues vers la bouche de l'Enfer.

rd10 05 27 C 174

Une image des occupants des cieux avec les signes du zodiaque ! Fabuleux, nous regrettons un peu moins l'iconostase que nous ne pouvons pas voir.

rd10 05 27 389

Nous allons à la poste acheter des timbres pour les cartes et la collection en empruntant de petites rues pavées  où des fontaines de marbre déversent de l'eau fraîche qui court en chantant dans les rigoles.

 

Et partons vers Vizitsa que le guide ne mentionne même pas ! Et pourtant c'est un magnifique village qui avait dû être abandonné en grande partie après le séisme de 1955. Prise de conscience du patrimoine aidée par les pouvoirs publics, les maisons traditionnelles sont restaurées et transformées en maisons d'hôtes tout à fait séduisantes.

rd10 05 27 C 192 

Après avoir mis des tenues qui nous permettrons de visiter l'église, nous nous promenons longuement dans les ruelles qui ressemblent presque à des sentiers. Les jardins sont fleuris, les roses et le jasmin cherchent à nous enivrer avec leur parfum entêtant qui se mêle à l'odeur des figuiers. Les cerises sont mures et sont bien tentantes. Nous arrivons sur une place que deux platanes énormes abritent des éléments.

rd10 05 27 C 195

Les restaurants qui l'entourent ont dressé leurs tables sous ces feuillages accueillants. Nous ne pouvons que goûter enfin à ces "cafés frappés" que nous regardons avec autant d'envie que de répulsion : de quoi est faite toute cette mousse qui occupe la moitié du verre ?

rd10 05 27 372

Pour Camille c'est l'option "sucre et lait" pour moi "noir".  Et c'est servi avec un biscuit maison arrosé d'un sirop léger. Tout ça pour le même prix qu'un simple café hellenico sur une plage quelconque (2.50€) ! Et cette mousse n'est pas une chantilly quelconque, ni rien dans ce genre, elle est très compacte et a goût de café. Le mystère de sa fabrication reste entier !

rd10 05 27 375

Des hauteurs du village la vue est superbe sur le golfe Pagasétique.

Ca doit être encore mieux des fenêtres traditionnelles surmontées de petites ouvertures ouvragées, fermées de verre coloré. La nuit elles sont éclairées et veillent sur la paix de la maison.

rd10 05 27 C 213

C'est tout à fait typique du Pélion.

 

Il reste quelques bâtiments à restaurer, et à vendre.

rd10 05 27 381

Il faudrait se dépêcher avec celle-ci qui semble mal en point. Elle a dû être particulièrement élégante avec son encorbellement et les ferrures de ses balcons !

rd10 05 27 377

Encore un coup d'oeil à une belle toiture en lauzes et au golfe derrière, avant de redescendre versl'église. Elle est fermée, et la personne qui tient la boutique de la conserverie coopérative communale nous dit qu'elle sera ouverte samedi. Alors nous n'avons plus qu'à revenir !

rd10 05 27 387

Nous repartons vers une plage en traversant la montagne embaumée de genets sur des pentes abandonnées, ou couvertes d'oliveraies anciennes qui font la réputation de l'huile du Pélion.

rd10 05 27 390

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette - dans Les Copains d'Accord
commenter cet article

commentaires

BETON Valérie 19/08/2015 15:29

Bonjour, nous nous sommes volées notre matériel photo en Grèce lors de notre périple de cette année et je cherche a récupérer quelques belles photos de Milliès. Pourriez vous me transmettre quelques unes des vôtres (avec leurs qualités initiales) pour mon album de vacances. En vous remerciant par avance.
0660637947

Recherche

Liens