Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 15:51

frise 06 13 C 832Quel paysage incroyable que celui des Météores ! Même si nous avions des images en tête, ces pitons de grès aux sommets desquels sont bâtis des monastères nous ont surpris.

Je ne sais pas parler du phénomène géologique qui a façonné ces rochers, aiguilles, pointes, tours, découpées par l'érosion, je vais plutôt montrer quelques photos du massif.

rd10 06 13 1151

rd10 06 13 1161rd10 06 13 1162Ce que des hommes et leur foi en ont fait est stupéfiant ! Dès le 9ème siècle (d'après le Guide bleu, 11ème d'après les autres sources qui semblent toutes avoir la même origine) des anachorètes ont choisi de vivre dans les anfractuosités de ces tours.

rd10-06-13-1269.jpg

Quelques installations (reconstituées ?)  permettent d'avoir une idée de ces refuges propices à la méditation et la contemplation ! et des qualités qu'il fallait avoir pour y vivre ! Des échelles de bois mobiles permettaient d'accéder aux plate-formes. On les remontait pour se protéger des attaques  ...

Ça devait être moyennement efficace car certains éprouvèrent le besoin d'interrompre leur solitude et de vivre en monastères à partir du 14ème siècle. Et au milieu du 15ème il y avait 24 communautés perchées sur 24 promontoires.

Il n'en reste plus que 6 qui offrent des images superbes !

rd10 06 13 1154
Ici le plus petit, Aghios Nikolaos Anapausas, un peu coincé entre des murailles plus hautes de part et d'autre ;

rd10 06 13 1157Varlaam en face et le Grand Météore à droite dominent l'ensemble ;

rd10 06 13 1158

Depuis le parking de Varlaam, car on peut arriver en voiture ou autobus tout près des monastères depuis quelques décennies, Aghia Triada ;

rd10 06 13 1180Varlaam depuis le parking du Grand Météore ;

rd10 06 13 C 806

l'entrée du Grand Météores et la tour qui permettait l'accès qui abrite encore le treuil en fonction il n'y a pas si longtemps ;

rd10 06 13 1193la plaine et la ville de Kalambaka au pied des monastères ;

rd10 06 13 1196

autre façon de voir Aghia Triada (la Sainte Trinité) reliée à la route par une petite cabine pour un usage privé exclusivement ;

rd10 06 13 1205

Aghios Stefanos (Saint Etienne) juste au dessus de la ville ;

rd10 06 13 1213

depuis Roussanou voici  Aghios Nikolaos Anapausas à nouveau ;

rd10 06 13 C 803

Roussanou;

rd10 06 13 1272

et enfin dans une grotte à flanc de la montagne qui domine la ville le sanctuaire le  plus modeste, Aghios Georgios réservé aux "escaladeurs". Seuls les pratiquants de varappe y montent une fois par an et y accrochent des pièces d'étoffe de couleurs en guise d'ex-voto.

Nous consacrerons un prochain article à la visite des monastères.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette - dans Camping-car
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens