Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 19:14

frise 06 23 1568Après avoir traversé tant et tant de rizières de la plaine du Pô où des tracteurs aux étranges roues en lames de scie dispersent des engrais,rd10 06 23 1557

dérangeant à peine des échassiers à la recherche de leurs proies, vers et grenouilles, dans les canaux d'irrigation ;rd10 06 23 1565aperçu des villages de briques dominés par des clochers et des coupoles singulières, des fermes immenses et fortifiées, nous n'avons pas totalement évité Turin et sa banlieue industrielle avant d'arriver enfin au pied de Sacra San Michele que nous ne pouvions plus éviter aujourd'hui.

Ça faisait plus de vingt ans que l'impressionnante silhouette de ce monastère juché à presque 1000 mètres au-dessus de la plaine de Susa vers Turin me faisait des clins d'oeil les jours de soleil, m'interpellait sourdement les jours de brume ... Camille était d'accord avec moi : aujourd'hui c'est l'étape à ne pas manquer !

Est-il vraiment curieux que cet emplacement au sommet du Monte Pirchiriano ait été choisi au 10ème siècle pour y élever une abbaye, étape de pèlerinage, plutôt que la plaine ? Car ici ce n'est pas la solitude qui était recherchée, mais plutôt la proximité de Dieu, et le besoin de s'élever au dessus de l'agitation de la voie très fréquentée qui traversait déjà depuis longtemps la plaine ...

Nous avons aperçu depuis hier plusieurs flèches "Via Francigena" illustrées par un petit pèlerin. Moins connue que le Chemin de Compostele, c'est la route que les pèlerins francs empruntaient pour se rendre à Rome. L'archevêque de Cantorbery Sigeric y chemina en 990, et fut peut-être l'hôte de la Sacra San Michele ...

rd10 06 23 1572

La route qui y conduit aujourd'hui est assez étroite, mais elle est en sens unique. Donc aucun problème pour y accéder, même en camping-car !

Le grand parking est distant de quelques centaines de mètres, juste assez pour se mettre en jambe avant les escaliers qui nous attendent dans le monastère.rd10 06 23 1023

Nous passons les ruines d'un bâtiment roman, hommage au Saint Sépulcre 200 mètres avant d'arriver devant l'énorme ensemble monastique.Quelques sentiers et marches à parcourir avant d'arriver à "l'Escalier des Morts" aux 154 marches le long desquelles les sépultures des moines étaient déposées. Il y en a encore quelques unes. Nous accédons à une petite terrasse enserrée par des arcs rampants qui

rd10 06 23 1578rd10 06 23 1585 assurent la stabilité de l'église édifiée sur des terrasses artificielles aménagées au 10ème siècle à l'emplacement de trois petites chapelles plus anciennes. Le décor de la Porte du Zodiaque date de 1110. Il est considéré comme le trésor architectural de ce lieu.Nous n'avons pas bien vu ce Zodiaque, par contre nous avons bien reconnu les symboles romans occidentaux représentant le péché : la femme allaitant des serpents, Caïn et Abel et derrière eux, un  diable ricanant.rd10 06 23 1034rd10 06 23 1036

La montée à l'église permet d'accéder à la grande porte  rd10 06 23 1588et au parvis d'où la vue sur la plaine est saisissante ... On se dirait suspendus dans le ciel !rd10 06 23 1590

Les trois nefs gothiques, les absides romanes, la riche collection de tableaux du 16ème siècle, quelques sarcophages  et l'accès à une immense terrasse donnant sur les Alpes et sur les ruines de l'ancien logis nous retiennent longtemps. Lorsqu'on arrive à détacher notre regard de ces ruines où une centaine de moines vivaient au 12ème siècle, période de la splendeur de l'abbaye, la vue panoramique qui s'offre à nous est somptueuse !rd10 06 23 1597

La légende de la tour "della Bell'Alda" mérite qu'on la raconte. La belle jeune fille Alda acculée par des soldats mercenaires sauta par l'une des fenêtres de la tour pour leur échapper. Grâce à l'intercession d'anges elle arriva saine et sauve  au pied du mont.  Par vanité et pour de l'argent elle voulut renouveler ce miracle un peu plus tard. Les anges n'intervinrent plus et elle s'écrasa sur les rochers ...rd10 06 23 1052Un petit temps de repos et de réflexion avant de reprendre le chemin puis la route vers le col du Mont Genèvre et la France ...

J'ai trouvé un blog "Lieux sacrés"  qui raconte tout sur la Sacra San Michele et tant d'autres lieux saints ... J'en ai fait une belle lecture en cherchant dans la colonne de gauche à S comme Sacra San Michele !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette - dans Camping-car
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens