Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 08:50

La conservatrice de l'abbaye de Charroux nous avait conseillé de faire un tout petit détour pour aller voir le cimetière de Pers riche d'une lanterne des morts et de tombes mérovingiennes.

Et nous n'avons pas manqué de suivre son conseil !

Pers est un tout petit village, dont nous n'avons pas pris le temps de découvrir tous les charmes, mais il doit en avoir le long des sentiers de randonnées dont nous avons aperçu les fléchages.

Nous sommes allés directement à l'église, simple et fermée. Et l'avons contournée pour entrer dans le cimetière plein de soleil ce matin là.

C'est un petit cimetière, à l'échelle du village. Que la lanterne des morts plantée au milieu surveille depuis l'époque romane.rd11 03 118Carrée, posée sur une plateforme circulaire, elle a une petite porte en bas, une fenêtre au sommet sur chaque face, une jolie colonne à chapiteau à chaque angle et est recouverte d''une flèche. La lampe à huile était accrochée à la hauteur des fenêtres par une poulie qui permettait de la redescendre pour l'entretenir.

 

Quel était le rôle de cette lanterne construite au 12ème siècle ? Je préfère le rôle de fanal funéraire et du rite antique qui se perpétue dans le christianisme. Une haute flamme qui veille le passage à la lumière céleste ... Il y en a plein les cimetières d'Europe centrale de ces flammes funéraires encore aujourd'hui.

 

On en trouve quelques unes dans le Centre-Ouest de la France, ce qui fut le duché d'Aquitaine du 10ème siècle. De forme très diverses : une énorme à Sarlat, une immense à Saint Pierre d'Oléron, et cette petite si fine à Pers.

 

Elle veille donc sur l'ensemble des tombes, les contemporaines et les anciennes. Celles du 18ème siècle, curieuses avec leur pierre supportée par deux pieds bien au-dessus de la tombe où l'on peut lire les inscriptions "... Seigneur de Pers décédé le 15 avril 1787 ..." Quelques pierres triangulaires, ou arrondies plus simplement posées sur le sol y sont aussi depuis bien longtemps.rd11 03 120Mais les polygonales richement gravées posées sur un grand socle de pierre sont fabuleuses, enfin, mérovingiennes !

Mérovée, le grand père de Clovis, fondateur au 5ème siècle d'une dynastie qui disparut en 751 lors de l'élection de Pépin le Bref ... On plonge dans les racines lointaines et profondes de nos origines ! Presque tenues secrètes, on nous parle si peut de ce qui s'est passé entre la Gaulle romaine et le Moyen-Age.

Heureusement, on découvre régulièrement des tombes de cette époque depuis quelques années. Près de Mussidan à Saint Laurent des Hommes, en Dordogne en septembre 2010 ; à Jonzac en juillet 2009 ; dix ans avant à Chadenac en Charent Maritime ... Peut-être permettront-elles d'importantes découvertes sur cette époque !

rd11 03 121

Coup d'oeil général sur ce beau cimetière avant d'arriver à Melle où il y a, paraît-il, quelques bonnes raisons de s'arrêter !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Belles romanes et autres
commenter cet article

commentaires