Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 14:38

frise-2011-05-20-566.jpgEn un saut de puce on franchit les collines du Vergante et on arrive à Arona, jolie ville commerçante et historique du Lac Majeur. C'est aussi le grand port du sud du lac, des liaisons quotidiennes permettent d'aller jusqu'à Locarno, en Suisse, au nord du lac. Ça doit être très agréable d'y aller ainsi !

 

rd2011 05 550Nous avons laissé le camping-car au-delà de la gare (il parait que le train est aussi un agréable  moyen de se déplacer), où le temps d'arrêt n'est pas compté et sommes partis à la découverte de la ville. La grande promenade qui longe le rivage est très encombrée, on dresse les tentes d'une foire aux fleurs qui doit se tenir dimanche. On nous a remis à l'office de tourisme des documentations assez étranges : il n'y a pas un seul vrai plan, seulement des schémas avec les principales rues. Je n'aime pas la fantaisie dans ce domaine !

Il est surprenant de voir tous les magasins de luxe du centre ville. Il faut dire que les Italiennes que nous croisons sont très élégantes, perchées en haut d'escarpins vertigineux, vêtues de robes aux drapés si joliment mouvants ! Elles portent bien ces belles toilettes !

En plus des belles demeures anciennes reconverties en magasins luxueux, il y a des palais aux façades sévères et fermées, des petites places fleuries, des villas et le grand jardin Ponti en cours de restauration, des églises baroquisées, et l'église Santa Maria ou "de la Nativité de la Vierge Marie" qui détient un trésor, rd2011 05 558un retable que Gaudenzio Ferrari rélisa en 1510. (Tiens, tiens c'est lui qui avait aussi peint quelques unes des fresques de l'église d'Isola San Giulio !) et quelques autres fresques tout à fait intéressantes.

rd2011 05 559Au-dessus, sur la colline les ruines du château féodal des Borromée, nous rappellent que Napoléon après la bataille de Marengo fit raser toutes les forteresses qu'avaient occupées les Autrichiens ...

Nous redescendons vers la Piazza del Popolo, rd2011 05 564le centre de la ville médiévale, alors qu'un port militaire important occupait le quai modestement occupé par quelques barques aujourd'hui, rd2011 05 567en face du "Broletto", palais de justice voulu par les Visconti, au 14ème siècle. Cette famille régna sur la ville de 1277 jusqu'à la prise de pouvoir par les Borromées en 1537.

rd2011 05 569Au sommet des arcs gothiques de sa galerie les bustes de terre cuite des Viconti ont bien mal vieilli. Effet du temps qui passe ? Effet des Borromée qui auraient voulu effacer l'image de leurs prédécesseurs ? Ce n'est quand même pas à Napoléon qu'on impute encore cette destruction !

Au cours de notre promenade nous avons vu l'affiche d'un concert pour demain : Carmina Burana, que nous souhaitons entendre "en live" depuis longtemps. Alors nous allons prolonger notre séjour à Arona, et passer l'après-midi "al Lido" : c'est un grand parc sir la rive du lac, parfaitement tenu, pelouse ratissée, nettoyée, toilettes publiques fleuries, jeux pour les enfants, bar et terrasse. Le seul bémol c'est l'interdiction de baignade. La profondeur maximale du lac est de 372 mètres, mais il n'y a pas de plage, et ça plonge peut-être assez vite ?rd2011 05 572En face du château d'Angera, sur l'autre rive, (encore une possession des Borromées) les canards et les cygnes qui cherchent leurs proie tête plongée dans l'eau claire et derrière en l'air n'ont pas su nous le dire !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Voyages familiaux
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens