Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 11:56
21 554 Frise21 Août 2009
Le Puy Mary. Ce nom m'évoque des impressions de petite enfance. Une carte postale envoyée par nos amis auvergnats :  un large chemin conduisant au sommet d'une belle montagne recouverte d'une prairie ... Que protégeait le parasol qui m'avait fait croire que la partie cachée de la scène devait être une plage ? La maîtresse a dû mettre beaucoup de persuasion pour me convaincre que non, que c'était au milieu de la France, et au milieu de la grande carte affichée sur le mur de la classe !
Et depuis que nous habitons en Rhône-Alpes nous sommes régulièrement passés par le col de Peyrol pour aller en Périgord. Oh le petit matin en montant de Murat, des brumes camouflant une partie des puys environnants, la musique des clarines annonçant les salers, belles vaches rousses aux larges cornes,
rd09 08 21 543
et le soleil qui nous éblouit en arrivant en haut alors que se dévoile l'ensemble des vallées rayonnantes ... Quel endroit le Puy Mary !
rd09 08 21 530
Nous avons passé la nuit à Polminhac, cette vallée conduit vers le Plomb du Cantal,  alors que nous devons remonter la vallée de la Jordane de l'autre côté de la montagne. Petits villages, troupeaux et abreuvoirs ponctuent la route qui rejoint Saint Simon.
rd09 08 21 520
Première étape dans ce beau village. Un petit pont, une grande église, un énorme tilleul presque fendu en deux par un orage ? par les ans ? il a dû subir beaucoup d'assauts depuis sa plantation du temps de Sully !
rd09 08 21 304
Des fresques du 21ème siècle réalisées par Gabor Szinte, artiste hongrois rendent hommage au premier pape français, Sylvestre II, pape de l'an 1000, né dans la région sous le nom de Gerbert.rd09 08 21 292Je crois que c'est rare de voir ce type d'oeuvre dans une église ...
Les routes du massif attirent tellement de monde que la circulation y est très réglementée : nous devons arriver au col de Peyrol avant midi, ensuite cette route sera réservée à la descente, ce qui nous contraindrait à changer sensiblement notre itinéraire.
rd09 08 21 528
Des brumes franchissent le col bien avant nous, et le temps change totalement. Des nuages nombreux remontent la vallée depuis la ville de Salers, et s'agglutinent autour du sommet. Le vent est fort et froid, le soleil masqué, les randonneurs emmitouflés, et les nombreux cyclistes se dépêchent à changer de vallée. Dommage, nous ne pouvons pas profiter de l'endroit aujourd'hui.
Un peu plus bas un buron a été transformé en petite étape casse-croute. On y trouve des produits du pays : du fromage de Salers, du jambon et quelques fruits.
Repos et lecture au bord d'un ruisseau qui gazouille sur les pierres, alors que la musique des vaches nous appelle un peu dans les prairies où quelques fleurs voisinent encore avec des scorsonères en graines.
rd09 08 21 536
Nous découvrons une "nursery" occupée par quelques vaches et leurs veaux. De jeunes bêtes élevées sous leur mère ?
rd09 08 21 546
Quelques heures plus tard nous redécouvrons les rues de la vieille ville de Murat bordées de maisons anciennes. Et une fromagerie de rêve ... Voici quelques souvenirs de vacances au bon goût de terroirs !
Nous sommes allés nous perdre un peu au bord d'un petit ruisseau sur un plateau pour passer la nuit au calme, loin des grands axes. Et nous nous sommes promis de revenir pour passer plusieurs jours là aussi à marcher vers des sommets, des cascades, des chaumières et des burons.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette - dans Voyages familiaux
commenter cet article

commentaires

Mamy Ariane 20/03/2010 11:55


Ah mais tu étais chez là, ou enfin pas très loin.
Je connais tout ça parfaitement et suis contente de ton reportage.
Bonne journée. Bisous.
Mamy Ariane.


Recherche

Liens