Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 18:50

FriseLunéville (99)

J'aurais aimé raconté l'incroyable gare de Metz et le quartier impérial,rd11 08 11 Metz (106)la Moselle, ses ponts et les îles aux prestigieux bâtiments classiques,rd11 08 09 Metz (061)mais le temps passe trop vite, il y a trop à voir, et nous sommes déjà repartis pour Lunéville.

Camille pense que ses souvenirs de jeune appelé qui y fit "ses classes" sont peut-être inoubliables (le froid des écuries transformées en dortoirs non chauffés en plein hiver, la salle de cinéma coupée en deux pour éviter les contacts avec la population civile ... ) mais un peu trop restrictifs !

Alors il est temps d'aller voir ce château qui fut la résidence favorite du roi déchu Stanislas, devenu comte de Lorraine et qui se rappela au souvenir de tous en raison d'un terrible incendie en janvier 2003.

Huit ans plus tard il a retrouvé son lustre et lorsqu'on le découvre depuis la Place de la 2e DC, on est impressionné par ses dimensions et son harmonie.rdLunéville (18)Un peu d'histoire s'impose ! En 1698 le jeune duc de Lorraine Léopold revenant de plusieurs années d'exil conçoit de grands projets de rénovation pour la résidence que ses ancêtres lui ont laissée à Lunéville qu'il choisira comme capitale en 1702. Il a épousé une nièce de Louis XIV, Elisabeth Charlotte d'Orléans. Sûrement sous influence le château de Versailles devient le modèle pour ce palais ! L'architecte Germain Boffrand dirigea la métamorphose en vingt ans de travaux  mais Léopold Ier mourut en 1729. Son fils aîné François III échangea son duché de Lorraine pour celui de Toscane afin de pouvoir épouser la future impératrice d'Autriche, Marie Thérèse. Et c'est ainsi que Louis XV attribua la couronne ducale à son beau-père, Stanislas Leszczynski dont l'autorité s'exerça plus sur les arts en Lorraine que sur autre chose !

Toutefois sa cour et le personnel nécessaire à la vie et à l'entretien du château avaient besoin de place. Ils occupèrent le premier étage des communs érigés en 1703 de part et d'autre de l'avant-cour. Le rez-de-chaussée était réservé aux écuries.

Ils sont aujourd'hui le siège du Conservatoire des Broderies de Lunéville où nous avons vu l'exposition "le plissé en haute couture, un travail d'exception", d'associations et du Musée du château de Lunéville qui présente cet été "l'art nouveau à Lunéville". Eh oui, bien sûr, Lunéville fut et reste un lieu célèbre de production de faïences !

 

rdLunéville (24)

rdLunéville (27)Branches de gui ou vol de grues dans une forêt de bouleaux, nous retrouvons la marque Art Nouveau des décors naturels. Nous aurons bientôt survolé l'ensemble des productions de la fin du 19ème et du début du 20ème siècles influencées par l'Ecole de Nancy !

A l'accueil du musée on pouvait acheter des assiettes de dînette fabriquées par la faïencerie Saint Clément. Les dames qui les vendaient nous ont dit qu'elles sont semblables à celles qu'elles avaient eu, petites filles. Et avec lesquelles elles pouvaient jouer le dimanche au retour de la messe. Mais seulement si elles avaient sagement écouté le curé. Et lorsque la clochette donnait le signal du repas, la gouvernante rangeait tout jusqu'au dimanche suivant ...

Mais revenons au roi Stanislas ! Il confia à Emmanuel Héré le soin de réaménager et décorer l'immense jardin. Les "folies" qu'il ajouta contribuèrent à la renommée du palais.rdLunéville (49)Mais il n'en reste que quelques images à la probable place qu'elles occupèrent au 18ème siècle.rdLunéville (68)Même sort pour l'ensemble très gracieux des quatre vingt huit automates réunis dans un décor de retour à la nature, pour suivre la mode lancée par J. J. Rousseau ! Nous n'avons pu que l'apercevoir dans un tableau du musée lorrain de Nancy.

rdLunéville (58)On aperçoit ici deux des statues d'époque sur les six qui restent dans le jardin. On ne sait plus combien ornaient le jardin, mais dès la mort de Stanislas la plupart furent vendues ...

Des bassins et de grandes machines hydrauliques  animaient le jardin. Ceux que nous pouvons voir et qui sont le centre des soirées du jardin sont-ils d'origine où seulement le souvenir des premiers ?rdLunéville (46)Ce n'est que le lendemain que nous avons visité la partie ouverte au public de l'aile sud du château. La plus grande partie de cette aile appartient à l'armée. Ce fut celle qui subit le plus de dommages lors de l'incendie et je tire du guide Michelin que "c'est tout un pan de l'histoire artistique de Lunéville qui est malheureusement parti en flammes ... La chapelle et le musée ont été entièrement détruit".

De très gros moyens ont été mis en oeuvre pour réparer les dégâts. C'est considéré comme le plus grand chantier patrimonial d'Europe !

Et c'est ainsi que l'on peut voir la très belle chapelle baroque restaurée.rdLunéville (83)suivant les plans originaux de Germain Boffrand : tribune qui fait le tour de l'ensemble; ornée de superbes ferrues, et de puttis tous différents les uns des autres.rdLunéville (102)Nous avions une guide spécialement pour nous qui nous expliqua longuement la restauration, et celle des puttis en particulier.

Maintenant l'installation électrique est aux normes les plus strictes et l'on peut écouter les concerts de musique de chambre qui sont donnés ici sans craindre un nouveau sinistre.

Nous devons quitter le château sans plus tarder, d'autres témoignages du passé baroque de Lunéville nous attendent en ville !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Camping-car
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens