Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 15:11

J'aime arriver à Palma en ferry, au petit matin. Le soleil se lève tout au fond de la ville, derrière la cathédrale qui se découpe en ombre chinoise au bord du port.

Nous sortons assez rapidement du bateau et du port de commerce pour prendre la grande avenue qui longe sur plusieurs kilomètres le port de plaisance jusqu'au moll en face de l'avenue Antoni Maura, au coeur de la vieille ville. Il est à peine 7H du matin, nous n'avons pas vraiment le choix du bar où nous pouvons prendre un petit déjeuner à une heure si peu majorquine ! Vers les vieux moulins qui ont été transformés en restaurants à la mode ou au café modernista d'où l'on voit les flèches de la ville médiévale ?

Nous assistons ensuite à l'éveil de la ville : les bassins du jardin du Roi sont mis en eau, le mobile de Calder est encore dans le noir, les calèches arrivent doucement et se rangent à côté de la Place de la Reine,rd12 05 13 128le palais de l'Almudaina, ancienne forteresse arabe devenue résidence des rois de Majorque, reçoit un peu de lumière,rd12 05 13 069le jet d'eau du parc de la mer s'élance dans le ciel ; la mosaïque de Miro va sortir de l''ombre.rd12 05 13 068Les rues étroites de la vieille ville laissent un passage parcimonieux au soleil. L'olivier millénaire de la place de la mairie est encore à l'ombre ;

rd12 05 13 073rd12 05 13 077

au contraire des immeubles modernista (début du 20ème siècle) qui lui offrent rd12 05 13 078rd12 05 13 081leurs mosaïques colorées ou leurs hauts reliefs misérabilistes.

Des palmes tressées ornent les balcons et resteront là jusqu'à la fête des Rameaux de l'année prochaine afin d'assurer la protection divine sur la famille pendant toute l'année ...rd12 05 13 089A 10 heures la ville s'anime, quelques patios s'ouvertrent, ou du moins leurs grilles laissent passer les regards. Le guide du Routard donne toutes les informations possibles pour en faire le tour. Nous nous sommes contentés de nos découvertes au hasard des rues.rd12 05 13 099La première fois j'étais très surprise de voir que toutes les plantes qui les ornent sont en pot.rd12 05 13 690

Celui de l'office de tourisme, la Casal Solleric, passeig des Born n'a pas de plantes en pots mais a des grilles de fer forgé très ouvragées et de superbes colonnes de marbre.

On s'approche de la cathédrale dont la construction a commencé au début du 14ème siècle et s'est poursuivi jusqu'en 1601.rd12 05 13 104Face à la mer elle domine la ville, le parc de la Mar et la Badia de Palma (qui n'est plus vraiment une plage)rd12 05 13 100On finit par la Llotja,la Bourse du Commerce, palais du 15ème siècle, vraie cathédrale des marchands, aujourd'hui centre culturel.

Je n'ai pas encore dit que les rues sont bordées de très beaux magasins, grandes marques et prix hauts de gamme., tout comme j'ai oublié de préciser qu'au port on peut voir des yatchs immenses : c'est aussi ça le nouveau tourisme des Baléares.rd12 05 13 093

Voici le moment où la façade sud de la cathédrale est enfin éclairée par le soleil. La couleur des pierres de Santanyi (sud-est de l'île) varie suivant la lumière, du jaune-doré au rose.rd12 05 13 763Et maintenant il est temps d'aller goûter à la cuisine majorquine du très curieux et très connu Celler Sa Premsa. Authentique vieille cave à vin avec des tonneaux gigantesques et tout un siècle d'affiches de corridas accrochées aux murs, il effraie les amateurs de cuisine européenne aseptisée mais ravit les autres !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Europe
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens