Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 19:40

frise12 07 10 001La chapelle Saint Médard sur les crêtes du synclinal perché de Saoû, ce n'est pas original mais c'est si beau que j'y vais encore une fois avec enthousiasme !

Nous avons laissé les voitures à l'école communale de La Clastre, sommes revenus jusqu'à l'église, avons pris la rue qui monte jusqu'au cimetière puis l'itinéraire 89. Notre objectif se devine juste au sommet de la montagne, à environ un tiers gauche de la photo.rd12 07 10 005

Beaucoup de fleurs bleues offrent leurs corolles et leurs parfums sur le bord du chemin : des lavandes qui attirent quantité de papillons, des catananches, des campanules, des chicorées sauvages. Nous traversons un bois clair de pins, rejoignons des fermes et le panorama s'ouvre devant nous. Les forets montent doucement jusqu'au sommet des montagnes et font un mur de fond sur lequel se découpe la silhouette du château médiéval de Piégros perché au-dessus de prairies et de champs.rd12 07 10 007Nous rattrapons la route juste sous le château, puis la laissons pour prendre à gauche, à la croix. Quelques minutes après l'a pause banane ou tout ce qu'on veut nous permet de voir le chantier qui se poursuit depuis des dizaines d'années au château,rd12 07 10 016les vallées de la Blayne, le ruisseau qui arrose Piegros et La Clastre, et de la Drôme ainsi qu'au loin le Vercors jusqu'au Grand Veymont.rd12 07 10 014Juste avant la chapelle Notre Dame du Bon Secours il faut prendre le grand chemin que certains nomment "rampe" qui va monter tout droit, pendant bien longtemps, et parfois beaucoup. Enfin après une épingle à cheveux à droite un replat est le bienvenu. Un tas de grosses pierres un peu plus loin va nous permettre de nous reposer. Mais pas trop longtemps ! Ces pierres obstruent l'orifice d'un puits ou d'une grotte qui souffle un air très frais. D'où vient-il pour être presque froid par cette chaude journée d'été ? Il y a des vides souterrains dans les parois de ces montagnes ? Maéva, la benjamine du jour, 10 ans, mais plus grande que sa grand-mère est surprise par tout ce que l'on peut découvrir pendant cette sortie. Mais au prix de si gros efforts !

Nous sommes enfin arrivés aux ruines de l'ancien prieuré. rd12 07 10 028Certaines qui ne sont pas en pleine forme aujourd'hui et qui sont déjà venues préfèrent s'arrêter ici. Maéva, encore un effort ! Le plus beau est quelques mètres au-dessus de ce grand espace plat.rd12 07 10 030Depuis le parvis de la chapelle Saint Médard voici le Perthuis, le rocher de Graville et au fond le Roc de Saoû. Quel spectacle ! A droite le rocher de Lauzunrd12 07 10 031nous cache Roche Colombe, et à gauche on voit les chemins forestiers qui font le tour de la forêt et tout au fond

les Trois Becs. La route d'accès à l'auberge des Dauphins est cachée juste au creux du vallon de la Vèbre.

La chapelle Saint Médard revient de loin. Elle avait était bien endommagée par la foudre en août 2004, la façade et le toit durent être restaurés en 2005.rd12 07 10 033Puisque nous sommes ici nous allons adresser au saint patron de la chapelle une petite requête pour qu'il soit indulgent ou clément avec nous en cet été très humide depuis sa fête, la Saint Médard. Qu'il nous laisse quelque répit de temps en temps et nous donne du soleil ou de belles soirées, les jours de rando et les soirs de concerts en plein air !rd12 07 10 035Nous sommes redescendus pour le pique-nique que nos camarades ont organisé autour d'un immense foyer entouré de pierres. Il semble qu'il y ait eu de beaux feux lors de réunions conséquentes. Le matériel de cuisson, casserole et poële est accroché dans un arbre. Il y a des pèlerinages à ce prieuré du 11ème siècle, déjà abandonné et transformé en ermitage dès 1520. Et des chantiers de jeunesse pour arrêter sa dégradation.

rd12 07 10 039Nous n'avons pas voulu rester trop longtemps à nous reposer. Si nous tardions encore nous aurions trop chaud. Nous avons pris la direction de la Pierre Quillante. Comment résister à un tel nom ? Nous n'avons pas trouvé cette pierre. Nous avons dévalé des pierriers, rejoint des couverts, traversé des passages humides où l'on trouvait des variétés de fougères,

rd12 07 10 059rd12 07 10 057

et voici probablement une orchidée ! Un cliché. Pas assez net. Deux, trois. Je ne suis pas sûre du résultat. Je crois que le réglage s'est fait sur le fond et pas sur la fleur. Encore un autre, puis j'en suis à dix ... Et je suis la bonne dernière. Ce que je fais ? Je photographie ma trouvaille du jour. Oui, ça vaut de devoir courir un peu pour rattraper mes compagnons.07 Juillet Epipactis helleborine La Clastre Chapelle St Mé

Après recherches je peux dire que c'est une  épipactis helleborine qui enrichit ma collection. Pas rare du tout, mais moins visible sous ces bois que d'autres aux couleurs vives dans les prairies !

Nous avons dû deviner le tracé de l'itinéraire 89 après la ruine d'une ferme : il faut prendre à gauche, puis le sentier qui descend à droite. C'est après quelques centaines de mètres qu'on retrouve une marque qui confirme le choix. Nous sommes revenus en face du château de Piégros, et alors avons repris le même chemin que ce matin.

L'église Notre dame de La Clastre est ouverte pour les visiteurs toute la journée. Cette église fondée au 11ème siècle a une abside en cul de four, des pilastres aux chapiteaux décorés de feuillages et personnages en font le tour. rd12 07 10 079Elle dépendait de la même communauté que le prieuré de saint Médard. Les chanoines partageaient leur temps entre les deux sanctuaires. L'église de la plaine a subi de gros dégâts durant les guerres de religion. En 1598 il ne restait que le clocher ... Le choeur n'est donc pas vraiment roman ?

Un coup d'oeil vers le nord nous révèle un ciel très noir. Pas terrible le temps vers chez nous ! Ce n'était peut-être pas le cas lorsque nous l'avons dit, mais lorsque nous arrivions à Montmeyran une forte pluie s'est abattue sur la région, bientôt accompagnée de grêlons gros comme des billes et des oeufs de caille. Oh ! la chance que nous avons eue d'avoir un grand soleil !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens