Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 17:41

rd13 03 26 00Que le ciel est gris ce matin lorsque nous quittons Montmeyran. Heureusement nous allons au sud, à la hauteur de  Montélimar, le ciel y est souvent plus clair. rd13 03 26 01

Le point de départ de l'itinéraire 22 est à un kilomètre à l'est de Condillac, par la route D107, au chemin des Béraud. Il y a juste assez de place pour les quatre voitures que nous avons ce matin. Une carte commentée de trois boucles est affichée à quelques pas de là. Les deux autres font 5 et 7.5 km.

L'ascension de la montagne commence immédiatement, en pente douce ou presque, nous sommes juste à la limite entre le ciel bleu et les nuages que le vent pousse vers le sud. Le soleil nous chauffe agréablement et nous avons vite chaud, il faut enlever un vêtement !rd13 03 26 02Pause banane. Mais que dit Rachel (qui a abandonné ses adeptes du mardi après-midi pour venir avec nous vers les jonquilles de la forêt de Marsanne) à Michelrd13 03 26 03 que Claudie n'aime pas ?

On continue toujours tout droit jusqu'à la Borne Rousse,rd13 03 26 05la première de celles qui jalonnent le sentier sur la crête. Elles doivent marquer les limites des communes. Un vaste panorama se devrait s'offrir sur notre gauche : la vallée du Rhône avec Cruas et le chateau de la famille d'Andigné avec sa cour intérieure semblable à un cloître, jusqu'aux ruines du chateau de Crussol tout au nords, mais elles sont perdues dans la brume.rd13 03 26 06Le sentier continue sous une voute de buis qui nous protège du vent. Que j'aime cette partie du sentier que j'ai maintes fois parcourue. On y arrive aussi en partant de Marsanne.rd13 03 26 04Quelques jonquilles ont été perdues par des cueilleurs qui viennent toujours nombreux à cette saison. La floraison des buis est beaucoup moins spectaculaire, tout comme celle des lauriers des bois, ce très discret arbuste qui nous reste des forêts primaires.

03 Mars Laurier des bois Forêt de Marsanne203 Mars Buis en boutons Marsanne

Et nous voici arrivés dans les clairières aux jonquilles. Il y en a tant que c'est incroyable ! C'est ici que nous faisons halte pour le pique-nique. Impossible de ne pas en écraser quelques unes.rd13 03 26 07Le soleil nous chauffe si agréablement que nous nous accordons un peu de temps pour le papotage ou la sieste avant de faire nos bouquets.rd13 03 26 09On voit bien qui porte les bouquets des couples marcheurs, ils sont tout simplement deux fois plus gros que ceux des autres !

La clairière du Gros Fayard est un cadre idéal pour la photo de groupe ... complet ! C'est rare.rd13 03 26 08Arrivés au col de la Papillère il faut tourner très à gauche pour poursuivre l'itinéraire. Heureusement le sentier se poursuit dans la forêt de hêtres qui nous protègent encore du vent. Merci à celle qui a suggéré (Josette sûrement ? ) que les arbres tout frêles à fleurs jaunes pouvaient être des cornouillers, c'est bien ça et je ne les avais pas identifiés en 2009 ... Cornouillers mâles, en voici encore dont la sexualité doit être intéressante !03 Mars Cornouiller mâle Condillac Des tronçonneuses ronflent devant nous, et nous arrivons à des flancs de collines tout nus où le vent nous incite à filer le plus rapidement possible.

Nous arrivons à une clairière bien abritée, excellente pour une pause et un point d'organisation pour la sortie des 10 et 11 mars sur les hauteurs de l'Ardèche, il est temps, ce n'est que dans deux semaines !rd13 03 26 10Nous rejoignons des hameaux de Condillac et la boucle est maintenant rapidement bouclée. C'est Claudie qui a prépârer la "gaterie" cette semaine. Avec un peu de vin de chicorée ? Il m'en reste encore un peu !rd13 03 26 11

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens