Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 17:40

Nous avons eu de la chance mardi pour la sortie apéritive à Divajeu, non seulement le temps était beau, mais en plus le vent avait cessé. 

C'était donc agréable de marcher sur ce coteau ensoleillé au sud du village, sur l'itinéraire 49 que nous avons parcouru souvent depuis quelques années, alors que nous sortions surtout les après-midis, guidés par Rachel.

Et c'est aussi pour faire la fête à nos guides, Rachel et Josette qu'après cette randonnée matinale nous avions ce repas à la ferme Ranchi où étaient réunis les deux groupes du mardi.rd13 02 01Merci à vous Rachel et Josette pour votre constance à nous emmener sur des chemins que vous connaissez bien et ceux que vous avez juste découverts !

Et ainsi nous sommes allés ce jeudi,  Lilette, Guy et moi derrière Josette dans le creux de Combe Laval repérer un sentier qui relierait le chemin des Chartreux à l'abbaye orthodoxe Saint Antoine le Grand, presque au pied du col de la Machine.

Il ne figure pas sur la carte IGN qu'a Josette dans son importante "cartothèque" ni dans celle qu'elle se procure à l'Office de Tourisme de Saint Jean en Royans, éditée par le Parc Régional du Vercors ...  N'y a-t'il pourtant pas un passage représenté sur la superbe maquette de la combe au fond du bureau ? Il faut aller voir sur place puisque nous sommes là pour ça !rd13 02 04Saint Laurent en Royans est juste à l'ouverture de la reculée de Combe Laval d'où démarrent plusieurs randonnées. Nous avons laissé la voiture sur la place de la mairie aussi faut-il faire appel aux cartes pour savoir quel chemin prendre aux Commanderies, rd13 02 06près de l'arboretum où sont rassemblés les essences régionales suivant la nature des sols, l'exposition, l'altitude et l'humidité des terrains. 

Nous traversons la route qui va vers Saint Jean et son grand pont de fer un peu caché derrière des noisetiers en fleurs. Il reste de la neige sur le versant en face où le soleil doit difficiement arriver.rd13 02 07

Le pont des Chartreux n'est qu'à quelques centaines de mètres en amont, caché par la végétation. Il permet au chemin de passer le ruisseau du Cholet, pour transporter autrefois vers les forges du comte de Sassenage le bois et le charbon récoltés sur le plateau et descendus dans la vallée par un treuil, une machine installée au col qui porte depuis le nom de "col de la Machine".

Mais je ne raconte pas tout ... que me resterait-il lorsque nous viendrons en groupe ? Voici juste les images qui seront alors bien différentes !

Nous sommes allés jusqu'au pied de la cascade du Frochet, toute gelée au sommet. L'eau jaillit entre les stalactiques.rd13 02 08pour tomber d'oule en oule jusqu'au lit du Cholet. Le soleil ne viendra pas jusqu'au chemin où la neige reste ; par contre il illumine la falaise en face.rd13 02 09

Nous nous arrêtons là pour aujourd'hui car les pierres du gué nous paraissent trop incertaines et nous n'avons pas envie de vérifier qu'elles glissent !rd13 02 10

Nous savons maintenant que le chemin continue, large, bien empierré, sûr, mais jusqu'où ?

Nous allons essayer de l'apprendre autrement.

En revenant le pont de tuf offre un meilleur profil, mais dans quelques mois nous pourrons même descendre pour le voir depuis le ruisseau.rd13 02 11

Nous avons trouvé un endroit idéal près du pont routier, bien à l'abri, ensoleillé pour notre pique-nique. Pour un peu après le délicieux gâteau caramélisé aux pommes et aux amandes nous aurions pu faire la sieste !rd13 02 12

Tant de choses agréables à la fois, ça ressemble à un grand moment de bonheur !rd13 02 14

C'est en voiture que nous sommes allés jusqu'au monastère orthodoxe, presque au bout de la combe.rd13 02 16Les visites sont possibles tous les jours, les fresques qui ornent toutes les parois intérieures sont très colorées et le dessin est très byzantin ... Nous n'avons pas bien l'habitude d'en voir de semblables dans nos montagnes ! Nous avons eu des explications sur les scènes et les symboles représentés, des commentaires sur les différentes influences et avec un peu de chance ce sera encore un moine prêt à répondre à toutes nos questions qui nous accueillera lors de notre prochaine visite !rd13 02 18

Mais il n'est pas possible de prendre de photos. Par contre il y a des cartes postales à la porterie près de la croix de bois sculptée.rd13 02 19

Nous n'avons pas cherché à aller vers la grande cascade derrière le monastère, la neige cachait des ruisselets un peu partout, et le terrain est loin d'être plat.

Josette a glané à la mairie, au monastère quelques précisions sur le tracé et l'état des chemins, assez pour concocter un itinéraire.

Mais voilà bien des promesses de découvertes, petites et grandes pour un beau grand jour de printemps !

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens