Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 19:29

St Vincent 00C'est le houx de Noël que nous allons chercher à Saint Vincent de la Commanderie, à 2.8 km à l'est vers les Monts du Matin. C'est la première ligne des montagnes du Vercors qui portent ce nom en raison de leur situation, juste au soleil levant. St Vincent 01Il n'a pas encore franchi le sommet des Roches de Treillaras, mais on devine son ascension derrière la ligne de falaises. Un curieux phénomène se produit au faît, juste là où se profilent des arbres aux branchages nus. Un halo les entourent complètement. Coup de zoom.St Vincent 02Est-ce le givre qui produit une évaporation que le soleil illumine ? Que ce soit ça ou autre chose, c'est une vision féérique dans la lumière contrastée matin.

Nous montons dans l'ombre, sur le sol gelé. Un peu plus haut il reste de la neige sur le chemin. Lorsque nous passons sur le flanc exposé au nord-ouest la neige se transforme en glace.St Vincent 05Ça nécessite des regroupements réguliers pour avancer ensemble ou presque.St Vincent 04Nous suivons bien sur les parties dégagées,St Vincent 06jusqu'au moment où nous atteignons une couche assez épaisse de neige givrée. Pour un peu nous supporterions des raquettes !St Vincent 07Des raquettes ? et aussi des palmes ... La température relativement douce provoque la fonte de la neige, alimente des ruisselets qui cascadent au creux des montagnes, s'étalent sur les chemins et les descendent en chantant.St Vincent 08Michel se décarcasse à amener une très grosse pierre pour rendre la traversée du gué plus facile, que nous n'utilisons même pas ! Allez, les pieds dans l'eau ... Nous n'avons pas encore aperçu de gui ni de houx, mais à défaut nous pourrons chanter "au gué l'an neuf" car nombreux sont les ruisseaux à traverser. C'est vraiment une randonnée "tout terrain" aujourd'hui. Qui nous a dit un peu plus loin que la terre est amoureuse et s'attache aux chaussures ?St Vincent 09Le chemin décrit un grand coude au dessus de la vallée. De ce belvédère on aperçoit les gorges qui traversent la toute première ligne de collines et par lesquelles nous sommes arrivés, au delà la vallée du Rhone et derrière l'Ardèche où les nuages qui nous arrivent du Languedoc n'ont pas encore atteint le Mont Gerbier des Joncs.

C'est un peu plus loin que nous avons trouvé deux houx superbes avec plein de boules rouges. Nous commencions à désespérer, car les arbres que nous avions vus lorsque nous arrivions à quitter le sol des yeux pour éviter les obstacles du chemin étaient seulement verts, d'un beau vert brillant, mais uniformement vert. On ne peut pas cueillir des brassées de houx, on ne tient pas les branches à pleins bras, on fait des bouquets qu'on accroche par les sangles des sacs à dos. Et puis c'est assez rapidement que les branches deviennent trop hautes pour qu'on puisse les couper. Nous avons fait une première cueillette, et sommes arrivés à un large endroit ensoleillé du chemin. Parfait pour le pique-nique.St Vincent 10

Nous y avons passé une heure délicieuse. Pas seulement à cause du soleil. Mais aussi à cause des fromages savoyards de Monique, des bouteilles de Jacqueline et de Geneviève, des nombreuses friandises tirées de beaucoup de sacs ... Non, merci, nous n'en pouvons plus ! Et voici heureusement les cafés léger, plus corsé, avec sucre, sans ... Presque aussi bien que dans les cafés de Vienne !St Vincent 11Devinez qui se cache sous ce bonnet rouge ? On plaisante et c'est à peine si certains ont remarqué un grondement sur le versant à l'ombre, suivi de bruits de bois cassés : une petite avanlanche a dû s'y produire. Finalement impressionnante sur cette montagne;

Et nous comprenons toutes les branches qui barrent le chemin, parfois des arbres entiers comme celui que Michel et Michel ont dégagé quand nous avons eu fini de le franchir ! St Vincent 12Attention aux chutes, même si elles sont bien amorties ici.

Nous sommes rapidement descendus dans la combe, avons essayé en vain de trouver un gué sans descendre jusqu'au lieu dit les Gorges, avons dû revenir sur nos pas et passer la prairie aux chevauxSt Vincent 13pour enfin trouver le pont ... des Gorges ! Et ça aurait été dommage de pouvoir passer ailleurs car les Roches de Treillaras, entre le Pas de Saint Vincent et celui du Touet et les montagnes devant sont vraiment très belles vues de la route sous le soleil bas de l'après-midi.St Vincent 14Nous avons rencontré deux messieurs de Saint Vincent qui ramassaient des feuillages pour la vingtaine de crèches qui vont décorer tout le village à partir du week-end prochain. Belle idée de promenade, n'est-ce pas ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette Filippi - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires

Recherche

Liens