Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 07:32
010 Frise 09 03Mardi 9 Mars 2010
Gants, bonnets, cache-nez, capuches, coupe-vent, c'est bien emmitouflés que nous nous sommes retrouvés sur le champ de foires ! Car si la neige abondamment tombée dimanche a été évacuée des routes et des grands chemins, elle est restée partout ailleurs, bien entretenue par les nuits froides, et les journées pas bien différentes. Ce matin il a fait grand beau grâce au vent qui a dégagé le ciel, mais qui se fait cruellement sentir ...
Alain et Hélène ont proposé que nous allions vers l'Epervière, port de Valence. Des chemins relient les deux ponts sur chaque rive du Rhône et doivent être praticables même dans les conditions que nous devons affronter aujourd'hui.
Il est possible de stationner à côté du pont des Lônes du côté drômois où de grands espaces sont disponibles. Juste au pied des escaliers qui permettent d'accéder au pont.
rd valence Les deux ponts 002
Depuis quelques mois il m'est possible d'admirer le Golden Gate Bridge de face, de dessous, de l'est de l'ouest, alors voici pour celles qui se reconnaîtront l'image du pont des Lônes qui relie depuis décembre 2004 la Drôme et l'Ardèche au sud de Valence ... Moins prestigieux et légendaire mais plus moderne !
rd Valence Les deux ponts 004Et nous avons traversé  ce pont ! Qu'il est long, ça n'en finissait pas. A gauche les voitures dont les piétons sont bien protégés, et à droite le Rhône tout noir, rapide, écumant, qu'on était prêts à voir charrier quelques glaçons, mais non ! Peut-être parce qu'on a pas bien regardé, c'était difficile de tourner le visage vers le nord. Le vent nous cinglait et nous tirait des larmes. Jacqueline avait mis ses lunettes dans sa poche et j'avais un peu peur de me les voir arrachées par le mistral. Qui un peu plus loin se transformait en blizzard sifflant dans les poteaux d'éclairage du pont ! C'est un grand jour de vent comme nous en réserve régulièrement la région ...
Ouf, enfin nous avons fini la traversée. Et nous redescendons sur la berge. Côté ardéchois les marches de l'escalier sont encore couvertes de neige souvent gelée. Heureusement une rampe à laquelle nous nous accrochons des deux mains nous permet de nous retenir !
Et l'épisode sibérien de la journée est terminé !
Nous remontons vers Guilherand par de larges chemins alors qu'une péniche de plaisance descend à grande vitesse, portée par les flots rapides du fleuve, poussée par le vent et aussi un peu son moteur ?
rd Valence Les deux ponts 051
Je n'étais jamais venue me promener ici. Et je n'avais donc jamais vu ces belles fesses à la façon de Michel Ange, parfaitement galbées,
rd Valence Les deux ponts 008rd Valence Les deux ponts 009
qui appartiennent à "la flamme de la Résistance" plutôt féminine de l'autre côté. Mais il n'y a pas eu d'exclusive sexuelle à la Résistance, alors il est normal qu'elle soit ambivalente, non ?
(Fait du beau calcaire blanc de Cruas cet hommage aux combattants de l'ombre.)



Nous rejoignons le pont Mistral, moins haut, moins long, mieux abrité que celui des Lônes ? Enfin tellement plus facile à passer ... pour traverser le parc Jouvet, jardin public de Valence. Le soleil est en face de nous, nous tournons le dos au vent, la température nous semble tellement plus douce. Nous ne sommes pas les seuls la ressentir ainsi : les boutons d'un prunus sont entrouverts, les palmiers se sont débarrassés de la neige qui les avait recouverts, les canards plongent dans l'eau des bassins à la recherche de quelque nourriture
rd Valence Les deux ponts 012

rd Valence Les deux ponts 013





alors que les pensées sont encore étourdies par cette cinquième chute de neige de l'hiver !
Ce n'est pas un chemin de halage que nous empruntons à la sortie du tunnel qui traverse l'autoroute, mais les digues du "canal", parfaitement dégagées de la neige, et séchées par le vent. Les chemins latéraux sont d'une pratique plus difficile avec des restes de neige sale et de la boue.





Vue magnifique sur le château de Crussol,au sommet de sa montagne et sur la ville de Guilherand.
rd Valence Les deux ponts 015
Il faudra bien un jour aller marcher sur cette colline qui porte tant de traces de son passé moyen-âgeux. Un beau jour, sans neige,  sans pluie où les pierres ne glisseront pas et sans vent qui ne nous fouettera pas !
Le port est presque désert, abandonné de tous, seuls quelques canards et deux cygnes en sont les habitants ces jours-ci, plongeant autour des bateaux.
Le premier port fluvial de France est comme une belle au bois dormant, attendant le retour du temps favorable ...
rd Valence Les deux ponts 020
Un groupe d'enseignants et d'élèves récapitule les notes prises lors de leur observation des oiseaux. Ce n'est pas le jour idéal car les cormorans et les mouettes n'ont pas été nombreux à survoler le Rhône pendant les deux heures que nous avons passées le long de ses rives.
C'était une promenade idéale pour un lendemain de neige ! Merci Alain et Hélène.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille et Pierrette - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires

Mamy Ariane 20/03/2010 11:44


Jolie randonnée, mais il faut être courageux par un si grand froid, les photos sont sperbes.
Pardon du retard apporté pour mon com, mais j'ai
été en panne d'ordiet j'essaie à présent de rattrapper ce retard.
Bonne journée. Bisous
Mamy Ariane.


Recherche

Liens